Lucile Cypriano signe une première en Seat Leon Eurocup

A 19 ans, la jeune Française Lucile Cypriano est devenue la première pilote féminine à remporter une course en Seat Leon Eurocup, après son succès lors de l’ultime manche de la saison à Barcelone.

Soutenue par la Commission Women in Motorsport de la FIA, Lucile Cypriano a ainsi conclu de la plus belle des manières sa première saison en Seat Leon Eurocup, elle qui avait effectué ses débuts en sport automobile en 2013 en championnat de France de Formule 4, avant de passer à la berline dès 2014 en Volkswagen Scirocco-R Cup en Allemagne.

Engagée sous les couleurs de l’écurie française JSB Compétition, la native de Chatenay Malabry avait déjà signé une pole position puis décroché une place sur le podium en début de saison à Estoril, mais les courses suivantes s’étaient avérées plus difficiles, avant un retour sur le podium il y a trois semaines à Monza.

C’est d’autant plus réjouissant que le niveau est très élevé en Seat Leon Eurocup.

Lucile Cypriano.

A Barcelone, la pilote tricolore se classait 6e des qualifications, avant de terminer la course 1 à ce rang. 3e sur la grille de départ de la course 2 le dimanche, grâce à la règle de la grille inversée, Lucile Cypriano se hissait au deuxième rang dès le premier tour, avant de s’emparer du commandement quelques boucles plus tard, et de filer vers son premier succès dans la discipline.

"C’est un sentiment incroyable", s’enthousiasmait-elle à l’issue de la course. "C’est ma première victoire en sport automobile international, c’est fantastique. C’est d’autant plus réjouissant que le niveau est très élevé en Seat Leon Eurocup. Cela fait deux courses que l’on est performants avec le JSB Compétition, on l’a vu à Monza déjà. Je dédie cette victoire à l’équipe qui a travaillé dur mais également à tous ceux qui me soutiennent". 

"Cette année fut vraiment formatrice, j’ai appris beaucoup de choses avec JSB, et avec Julien Briché notamment", poursuit Lucile Cypriano. "Et le championnat lui-même est très formateur, c’est une discipline qui permet de régler pas mal de choses sur la voiture, c’est donc très intéressant. Je vais maintenant savourer cette victoire, qui me permettra de préparer au mieux la saison prochaine".

Toutes nos félicitations à Lucile, nous fondons de grands espoirs en elle et nous voudrions l’aider à atteindre un niveau supérieur en sport automobile.

Michèle Mouton, présidente de la Commission Women in Motorsport de la FIA.

Un succès féminin qui ne manquait pas de réjouir également Michèle Mouton, présidente de la Commission Women in Motorsport de la FIA. "C’est un résultat incroyable de la part de Lucile", se réjouit l’ancienne championne de rallye. "Elle a effectué de gros progrès au cours de la saison et nous savons que lorsque vous pouvez être le ou la meilleure dans un championnat monotype, cela prouve vraiment votre talent. Toutes nos félicitations à Lucile, nous fondons de grands espoirs en elle et nous voudrions l’aider à atteindre un niveau supérieur en sport automobile".

Lucile Cypriano termine ainsi au 9e rang du championnat, alors que le titre a été décroché par Pol Rosell pour la deuxième année consécutive. A noter également la 4e place au classement général de Julien Briché, pilote et team manager de l’équipe JSB Compétition.

A propos de cet article
Séries Seat Leon Eurocup
Événement Barcelone
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Lucile Cypriano
Type d'article Résumé de course
Tags fia, lucile cypriano, michèle mouton, seat leon eurocup, women in motorsport