Mardenborough promu en Super GT avec Nissan en 2017

partages
commentaires
Mardenborough promu en Super GT avec Nissan en 2017
Par : Emmanuel Rolland
19 févr. 2017 à 09:00

Après une première saison dans la catégorie GT300, Jann Mardenborough disposera d’une Nissan GT-R NISMO de la catégorie GT500 dans le très relevé championnat japonais de Super GT.

#12 Team Impul Nissan GT-R: Tsugio Matsuda, Joao Paulo de Oliveira
#24 Nissan Motorsport, Nissan GT-R Nismo GT3: Jann Mardenborough
Hironobu Yasuda, Team Impul, GT500
#12 Team Impul Nissan GT-R Nismo GT3: Hironobu Yasuda, Joao Paulo de Oliveira
#12 Team Impul Nissan GT-R Nismo GT3: Hironobu Yasuda, Joao Paulo de Oliveira
Jann Mardenborough

Le Gallois, âgé de 25 ans, avait terminé quatrième du GT300 l’an passé, et avait également décroché le titre honorifique de vice-champion dans le championnat de F3 Japon qu’il disputait en parallèle.

En 2017, Mardenborough sera associé à Hironobu Yasuda au volant de la Nissan GT-R NISMO du Team Impul, alors que le Japonais attaquera sa troisième saison au sein de cette formation après avoir terminé 8e de la saison dernière avec le Brésilien João Paolo de Oliveira, les deux hommes ayant décroché une victoire au Mont Fuji.

De Oliveira demeurera dans le giron de Nissan, mais rejoindra le Kondo Racing, une formation pour laquelle il avait déjà évolué en 2010, où il fera équipe avec Daiki Sasaki.

Détecté par Nissan via la GT Academy, une sélection dont il fut le lauréat en 2011, Jann Mardenborough a évolué dans des disciplines diverses et variés avec le constructeur japonais, à la fois en monoplace (Formule 3, GP3, GP2) ou en endurance (GT4, GT3 puis même en LMP1 avec la catastrophique GT-R LM NISMO en 2015).

L’équipe officielle Nissan NISMO sera une nouvelle fois composée de Ronnie Quintarelli et Tsugio Matsuda, qui avaient décroché le titre avec le constructeur japonais en 2014 et 2015.

Rappelons que le championnat avait été remporté l’an passé par Lexus avec le duo Heikki Kovalainen et Kohei Hirate sur la LC 500 du Lexus Team SARD, les deux hommes remettant leur titre en jeu cette saison.

Honda, avec les NSX-GT, est la troisième équipe représentée dans la catégorie reine du Super GT.

Ouverture le 9 avril

On précisera également que la catégorie GT 300 avait été remportée l’an passé par les Japonais Takamitsu Matsui et Takeshi Tsuchiya au volant d’une Toyota 85 du Team Tsuchiya.

Le championnat Super GT, qui comptera huit meetings en 2017, s'ouvrira le 9 avril sur le circuit de Okayama.

Article suivant
Kovalainen - "Plus de plaisir qu'à la fin de ma carrière en F1"

Article précédent

Kovalainen - "Plus de plaisir qu'à la fin de ma carrière en F1"

Article suivant

Button confirmé à Suzuka en Super GT

Button confirmé à Suzuka en Super GT
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Super GT
Pilotes Jann Mardenborough
Équipes Impul
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités