Chaos au Salzburgring, Comini nouveau leader

Stefano Comini (Volkswagen) est le nouveau leader du championnat TCR après deux courses sur le Salzburgring remportées par Borkovic (Alfa Romeo) et Colciago (Honda) et marquées par plusieurs gros accidents liés à des crevaisons.

Après des essais libres marqués notamment par la grosse sortie de piste de la Honda d'Attila Tassi à haute vitesse suite à une crevaison, sans conséquence pour le pilote, c'est Mat'o Homola qui décrochait la pole position pour la Course 1, le jeune Slovaque devançant Dusan Borkovic, la Seat de Pepe Oriola et Attila Tassi, qui a pu bénéficier d'une toute nouvelle voiture en provenance des ateliers de l'équipe M1RA (la structure de Norbert Michelisz) en Hongrie, après avoir détruit totalement sa Civic la veille. Le leader du championnat Jean-Karl Vernay devait en revanche se contenter du 13e rang au volant de sa Volkswagen Golf. Tassi était toutefois relégué en fond de grille, tout comme Rob Huff (Volkswagen), tous deux sanctionnés pour changement de moteur.

Au départ de la première manche, Borkovic (Alfa Romeo) réagissait plus promptement que Homola et virait en tête au premier virage devant le poleman, suivi de Oriola, Nash et Jäger, lequel était passé au troisième tour par Stefano Comini (Audi) pour le gain de la cinquième place.

Alors que Vernay et Huff, au volant des deux Volkswagen du Leopard Racing, entamaient une remontée dans le peloton, Comini s'emparait de la troisième place au détriment de Oriola avant l'apparition de la voiture de sécurité au neuvième tour après l'énorme sortie de route de Rob Huff dans le même virage que Tassi en essais libres, et pour la même raison (crevaison). Le Britannique s'en tirait indemne.

Score vierge pour Vernay

À la reprise, Borkovic défendait sa première place alors que les quatre pilotes de tête se tenaient en une seconde seulement. Tandis que Jäger s'emparait de la quatrième position devant Oriola, Vernay était à son tour victime d'une crevaison et d'une sortie de route violente au 14e tour, toujours au même endroit ! Le leader du championnat n'était pas blessé.

Cette fois, la course était définitivement stoppée par le drapeau rouge, et Borkovic était déclaré vainqueur devant Homola, Comini et Jäger.

Dixième et neuvième des qualifications, les vétérans italiens Roberto Colciago (Honda) et Gianni Morbidelli (Volkswagen) héritaient des première et deuxième positions sur la grille pour la Course 2. Accidentés lors de la première manche, Vernay et Huff sont les grands absents de cette deuxième course, un gros coup dur pour Vernay dans l'optique du championnat.

Doublé pour l'équipe M1RA de Norbert Michelisz

Au départ, Colciago conservait l'avantage devant Morbidelli, alors que Tassi s'emparait du troisième rang devant Nash. Au troisième tour, Tassi se hissait au deuxième rang derrière son équipier Colciago, non sans plusieurs contacts avec la Honda de Morbidelli. Ce dernier perdait encore deux positions au profit de Comini et Oriola.

Après une course très disputée, mais moins tourmentée que la première, Colciago remportait son troisième succès de la saison, ce qui lui permettait de se porter au deuxième rang du championnat avec 122 points derrière le nouveau leader Stefano Comini (125 points), deux fois troisième en Autriche. La belle deuxième place du jeune Attila Tassi, après avoir résisté à la pression de Comini, permet à l'équipe M1RA de célébrer son premier doublé.

Quant à Jean-Karl Vernay, solide leader avant ce week-end, il occupe désormais le troisième rang avec 113 points, devançant Attila Tassi et Dusan Borkovic.

Les concurrents du TCR se retrouveront dès le week-end prochain sur le Hungaroring, où la série se disputera pour la première fois en ouverture du DTM.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries TCR
Événement Salzburgring
Circuit Salzburgring
Pilotes Roberto Colciago , Dusan Borkovic , Stefano Comini
Type d'article Résumé de course