Colciago et Borkovic s'imposent à Bahreïn, Vernay vire en tête

Roberto Colciago (Honda) et Dusan Borkovic (Alfa Roméo) sont les vainqueurs des deux manches des TCR International Series disputées à Bahreïn, alors que le nouveau leader du championnat est Jean-Karl Vernay (Volkswagen).

Ce sont pourtant les Opel Astra du DG Sport Compétition qui avaient dominé les qualifications, avec le meilleur temps pour Mat'o Homola devant son équipier Pierre-Yves Corthals. Mais le jeune Slovaque était rétrogradé en fond de grille pour avoir changé de moteur en début de meeting, et Corthals héritait de la pole position devant Hugo Valente (SEAT), alors que Roberto Colciago (Honda) et Davit Kajaia (Alfa Romeo), leader du classement, se partageaient la deuxième ligne.

Course 1 : Colciago imperturbable

Au départ de la course 1, Colciago bondissait de sa deuxième ligne et virait en tête au premier virage devant Valente et Corthals. Derrière, une bagarre se dessinait rapidement pour la quatrième place entre Kajaia (Alfa Romeo), James Nash (SEAT) et Jean-Karl Vernay (Volkswagen).

Kajaia et Vernay allaient au contact dès le premier tour, ce qui permettait à Dusan Borkovic (Alfa Romeo) de s'infiltrer au cinquième rang après plusieurs chassés-croisés avec Vernay et Nash. Coup dur pour Davit Kajaia au troisième tour : le pilote géorgien était victime d'une casse de transmission, et était contraint à l'abandon.

Alors que Colciago et Valente faisaient la course en tête, la bataille faisaient rage entre Vernay, Borkovic et Corthals pour le gain de la troisième place, et le dernier mot revenait au Français qui profitait d'un contact entre le pilote serbe et le pilote belge pour arracher la troisième marche du podium derrière Roberto Colciago, qui décrochait son premier succès de l'année, et Hugo Valente, qui montait pour la première fois sur le podium en TCR. Borkovic et Corthals complétaient le top 5.

Course 2 : Première pour Borkovic

Dixième des qualifications, Ferenc Ficza (SEAT) héritait de la pole position pour la course 2 devant Dusan Borkovic. Attila Tassi (Honda) et James Nash (SEAT) s'élançaient de la deuxième ligne devant Jean-Vernay et David Kajaia.

Tassi fusait de sa troisième position et virait en tête au premier virage devant Borkovic et Ficza, ces deux derniers finissant par repasser rapidement le jeune pilote hongrois, qui était encore doublé par Nash et Vernay. James Nash continuait sur sa lancée, et s'emparait de la deuxième place au détriment de Ferenc Ficza. Ce dernier perdait encore plusieurs positions après être sorti large dans le deuxième tour, ce qui profitait à Vernay, Valente, Tassi et Colciago.

Devant, Hugo Valente poursuivait son bon week-end en dépossédant Jean-Karl Vernay de la troisième place. Une bataille très musclée s'instaurait alors entre Tassi, Vernay et Nash, les trois hommes allant au contact à plusieurs reprises.

Double podium pour Valente, Vernay nouveau patron

Nouvelle péripétie dans le dernier tour pour Kajaia, une nouvelle fois contraint à l'abandon avec une importante fuite d'huile sur son Alfa Romeo. Pendant ce temps, Dusan Borkovic ouvrait lui aussi son compteur de victoire en TCR International Series, le géant serbe s'imposant devant James Nash et Hugo Valente, une nouvelle fois sur le podium.

Au championnat, c'est désormais Jean-Karl Vernay qui occupe la première place avec 52 points, le tricolore devançant d'une petite unité Dusan Borkovic, alors que Roberto Colciago occupe le troisième rang avec deux points de retard sur Vernay. Davit Kajaia (qui repart de Bahreïn sans le moindre points) et Pepe Oriola complètent le top 5 provisoire, alors que Hugo Valente occupe le sixième rang provisoire.

Les deux prochaines manches se disputeront les 6 et 7 mai à Spa, en ouverture de la course du WEC.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries TCR
Pilotes Roberto Colciago , Jean-Karl Vernay , Dusan Borkovic
Type d'article Résumé de course