Formule 1
28 mars
Événement terminé
MotoGP
04 avr.
Événement terminé
Formule E
11 avr.
Événement terminé
C
E-Prix de Valence I
24 avr.
Prochain événement dans
9 jours
WRC
26 févr.
Événement terminé
22 avr.
Prochain événement dans
7 jours
WEC
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
94 jours
WSBK
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
36 jours
C
Misano
11 juin
Prochain événement dans
57 jours
Comini puni pour ses propos après Monza
Gianni Morbidelli, Honda Civic TCR, West Coast Racing
Stefano Comini, SEAT Leon, Target Competition
Stefano Comini, SEAT Leon, Target Competition et Andrea Belicchi, SEAT Leon, Target Competition
Départ
La vainqueur Gianni Morbidelli, Honda Civic TCR, West Coast Racing
Podium de la course 2 : le vainqueur Stefano Comini, SEAT Leon, Target Competition, le deuxième Michel Nykjaer, SEAT Leon Target Competition et le troisième Andrea Belicchi (ITA) SEAT Leon, Target Competition

Désormais deuxième du classement du championnat TCR avant les deux courses qui se disputeront ce week-end sur le Salzburgring, Stefano Comini (Seat) a été réprimandé pour avoir menacé de se faire justice lui-même suite aux différents contacts en piste avec Gianni Morbidelli (Honda) à Monza.

Leader du classement depuis l'ouverture de la saison à Sepang, Comini a perdu gros en Lombardie le week-end dernier, avec notamment un abandon dans la course 2 suite à une rupture de suspension. Mais son meeting italien a également été marqué par plusieurs frictions avec la Honda Civic de Gianni Morbidelli, ce dernier ayant remporté les deux courses et s'étant emparé du même coup de la tête du championnat.

Si je suis dans ses parages, alors je me ferai ma propre justice.

Stefano Comini, à l'issue du week-end de Monza.

À l'issue du meeting, Stefano Comini avait alors eu des mots très durs envers son adversaire. "Je ne terminerai peut-être pas la saison pour des raisons budgétaires", avait-il alors déclaré à TouringCarTimes.com. "Et l'une de mes dernières courses sera probablement le Salzburgring. Morbidelli devra vraiment faire attention là-bas. Si je suis dans ses parages, alors je me ferai ma propre justice, car ce n'est tout simplement pas juste [Morbidelli n'avait pas été sanctionné pour ces incidents]. J'espère que je n'aurai pas à le faire, mais ce n'est vraiment pas correct. Je ne suis pas certain qu'il termine ses courses".

Des propos qui ont fortement déplu aux responsables du TCR, qui ont sanctionné le pilote suisse par une tâche "d'intérêt commun", en lui imposant d'assister au briefing des commissaires de course samedi matin sur le Salzburgring. 

partages
Morbidelli double la mise à Monza

Article précédent

Morbidelli double la mise à Monza

Article suivant

Gleason et Nykjaer s'imposent sur le Salzburgring

Gleason et Nykjaer s'imposent sur le Salzburgring

À propos de cet article

Séries TCR
Événement Monza
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Gianni Morbidelli , Stefano Comini
Auteur Emmanuel Rolland