Kajaia et Oriola premiers vainqueurs en Géorgie

Le local David Kajaia (Alfa Romeo) et Pepe Oriola (Seat) ont remporté les deux premières courses de la saison du TCR International Series, qui visitait pour la première fois la Géorgie.

Lors des qualifications, le local David Kajaia enthousiasmait un public venu en masse dans les tribunes du Rustavi International Motorpark en signant la pole position au volant de l'Alfa Romeo Giulietta de l'équipe géorgienne du GE-Force. Kajaia, qui offrait sa première pole en TCR à Alfa Romeo, devançait Attila Tassi (Honda) et Ferenc Ficza (Seat), les deux hommes ayant signé les meilleurs temps lors des deux séances d'essais libres. Jean Karl Vernay (Volkswagen) complétait le top 4.

Course 1 - Première historique pour Kajaia

Au départ de la Course 1, Kajaia conservait l'avantage et creusait un petit écart sur Tassi et Ficza, alors que Roberto Colciago (Honda) s'emparait de la quatrième place au détriment de Vernay. Ce dernier était ensuite dépassé par son ancien équipier, le champion en titre Stefano Comini (Audi), qui s'emparait de la cinquième place avant de déposséder Colciago du quatrième rang.

Devant, Ficza finissait par dépasser Tassi au sixième tour, Comini dépassant à son tour le jeune Hongrois pour grimper encore d'un rang et se hisser en troisième position.

Malgré la pression de Ficza, Kajaia remportait une victoire à plusieurs titres : il gagnait devant son public la première course de TCR disputée en Géorgie, et offrait à Alfa Romeo son premier succès dans la discipline. Ferenc Ficza et Stefano Comini complétaient le podium.

Oriola sans trembler dans la course 2

Huitième de la course 1, Giacomo Altoe (Volkswagen) héritait de la pole position pour la course 2 devant les Seat de Pepe Oriola et Hugo Valente. Les trois hommes bouclaient le premier tour dans cet ordre, mais la voiture de sécurité entrait en piste suite à l'accrochage entre Mat'o Homola (Opel) et Shota Abkhazava (Alfa Romeo). Peu de temps auparavant, Oriola et Valente, équipiers de l'équipe Bamboo, disposaient du jeune Altoe (16 ans) pour s'installer aux deux premiers rangs. À la reprise, Tassi passait à son tour Altoe, le pilote italien continuant à chuter au classement au fil des tours.

Pepe Oriola et Hugo Valente signaient le doublé pour l'équipe Bamboo, Attila Tassi complétant le podium devant Jean Karl Vernay et Dusan Borkovic (Alfa Roméo).

Mais Valente (tout comme Roberto Colciago) écopait de 30 secondes de pénalité pour avoir dépassé Altoe sous drapeau jaune lors de la première neutralisation. Le Français était ainsi rétrogradé à la neuvième place, alors que Tassi et Vernay grimpaient aux deuxième et troisième rangs.

Contraint de s'élancer des stands au départ de la seconde manche après avoir dû changer de radiateur – conséquence d'un accrochage avec Vernay dans la Course 1 – Comini était par la suite contraint à l'abandon dans la seconde manche.

Septième de la course 2, Davit Kajaia repartait de sa Géorgie natale en leader du championnat devant Attila Tassi (-6 points), Pepe Oriola (-7), Jean-Karl Vernay (-13) et Ferenc Ficza (-17).

Les deux prochaines manches se disputeront dans le cadre du Grand Prix de Bahreïn, les 15 et 16 avril.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries TCR
Événement Géorgie
Circuit Rustavi International Motorpark
Pilotes Pepe Oriola , Davit Kajaia
Type d'article Résumé de course