Oriola et Comini au coude-à-coude avant l'explication finale

partages
Oriola et Comini au coude-à-coude avant l'explication finale
Par : Emmanuel Rolland
26 oct. 2015 à 15:15

Pepe Oriola (Seat) et Stefano Comini (Seat) ont remporté les deux manches du TCR disputées sur le circuit de Buriram, avant-dernière étape de la saison. Les deux hommes ont fait le trou en tête du championnat.

Stefano Comini, SEAT Leon, Target Competition
Stefano Comini, SEAT Leon, Target Competition
Stefano Comini, SEAT Leon, Target Competition
Pepe Oriola, SEAT Leon, Team Craft-Bamboo LUKOIL
Pepe Oriola, SEAT Leon, Craft Bamboo Racing LUKOIL
Jordi Gene, SEAT Leon, Craft Bamboo Racing LUKOIL
Jordi Gene, SEAT Leon, Craft Bamboo Racing LUKOIL
Gianni Morbidelli, Honda Civic TCR, West Coast Racing
Gianni Morbidelli, Honda Civic TCR, West Coast Racing

C'est Gianni Morbidelli (Honda) qui avait signé la pole position, et prenait les commandes lors des premiers tours de la course 1. Mais le pilote italien était frappé d'une pénalité pour départ anticipé, et devait observer un drive through qui le reléguait en 16e position. Deuxième sur la grille, et dans le sillage de la Honda Civic, Pepe Oriola héritait ainsi du commandement, emmenant ses équipiers Jordi Gené et Sergei Afanasiev pour un triplé du Team Craft-Bamboo Lukoil, alors que Morbidelli concluait sa course au 10e rang.

Pigiste sur cette course de TCR afin de reconnaître le tracé de Buriram en vue des courses de WTCC une semaine plus tard, Hugo Valente (Opel) héritait de la pole position pour la course 2 grâce à la grille inversée, après avoir signé le 10e temps des qualifications. Mais le pilote français ne pouvait prendre le départ en raison d'un problème d'embrayage sur son Opel Astra OPC.

Stefano Comini en profitait pour s'installer en tête, alors que Loris Hezemans (Seat) s'installait au deuxième rang. Derrière, Pepe Oriola (Seat) et Gianni Morbidelli (Honda) se livrait à un duel serré pour le gain de la troisième place, avant que le pilote Honda ne renonce en raison de problèmes techniques. Comini filait vers une nouvelle victoire devant Hezemans, qui a su résister aux assauts de Oriola. Ce dernier ne compte que deux points de retard sur Stefano Comini avant les deux dernières manches de la saison, qui se disputeront le 22 novembre à Macao.

Le titre devrait se jouer entre les deux hommes, même si Jordi Gené demeure mathématiquement dans la course au titre.

Buriram - Top 10 course 1 :

Cla   Nº   Pilote   Voiture / Moteur   Temps/Ecart 
1 74  Pepe Oriola SEAT 24'34.075 
2 88  Jordi Gené SEAT 1.369
3 77  Sergei Afanasiev SEAT 2.649
4 24  Kevin Gleason Honda 3.517
5 25  Stefano Comini SEAT 7.684
6 15  Loris Hezemans SEAT 10.520
7 Lorenzo Veglia SEAT 13.677
8 Tomas Engström Volkswagen 15.558
9 23  René Münnich Honda 15.932
10 10  G.Morbidelli Honda 16.347

Top 10 course 2 :

 Cla   Nº   Pilote   Voiture / Moteur   Temps/Ecart 
1 25  Stefano Comini SEAT 24'40.174 
2 15  Loris Hezemans SEAT 2.746
3 74  Pepe Oriola SEAT 3.163
4 88  Jordi Gené SEAT 4.098
5 Lorenzo Veglia SEAT 15.594
6 Tomas Engström Volkswagen 15.993
7 77  Sergei Afanasiev SEAT 16.442
8 31  Tin Sritrai SEAT 24.318
9 80  M.Sathienthirakul SEAT 25.773
10 35  Rafaël Galiana SEAT 27.740

Top 10 championnat :

Clas. Pilote Nationalité Voiture Points
1 Stefano Comini SUI Seat 299
2 Pepe Oriola ESP Seat 297
3 Jordi Gene ESP Seat 265
4 Gianni Morbidelli ITA Honda 223
5 Kevin Gleason USA Honda 216
6 Andrea Bellichi ITA Seat 164
7 Sergei Afanasiev RUS Seat 133
8 Michel Nykjaer DAN Seat 100
9 Mikhail Grachev RUS Volkswagen 90
10 Lorenzo Veglia ITA Seat 83
Prochain article TCR
L’Alfa Roméo Giulietta TCR reportée à 2016

Article précédent

L’Alfa Roméo Giulietta TCR reportée à 2016

Article suivant

Le TCR lance un trophée européen en 2016

Le TCR lance un trophée européen en 2016

À propos de cet article

Séries TCR
Pilotes Pepe Oriola , Stefano Comini
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Résumé de course