Pepe Oriola signe le doublé lors de l'ouverture à Bahreïn

Le pilote espagnol a remporté les deux courses d'ouverture de la saison TCR au volant de sa Seat Leon du Team Craft Bamboo.

Pepe Oriola signe le doublé lors de l'ouverture à Bahreïn
Pepe Oriola, SEAT Leon, Team Craft-Bamboo LUKOIL et James Nash, Seat Leon Team Craft-Bamboo LUKOIL
Gianni Morbidelli, West Coast Racing, Honda Civic TCR
Le vainqueur Pepe Oriola, SEAT Leon, Team Craft-Bamboo LUKOIL, le deuxième, Gianni Morbidelli, Honda Civic TCR, West Coast Racing et le troisième, James Nash, Seat Leon Team Craft-Bamboo LUKOIL
Pepe Oriola, Team Craft-Bamboo, Seat León TCR
Aku Pellinen, West Coast Racing, Honda Civic TCR
Mikhail Grachev, Volkswagen Golf TCR, Liqui Moly Team Engstler et Davit Kajaia, Volkswagen Golf GTI TCR Liqui Moly Team Engstler
Jordi Oriola, Opel Astra TCR, Target Competition
Luigi Ferrara, Top Run Motorsport, Subaru Impreza STi TCR
Jean-Karl Vernay Volkswagen Golf GTI TCR Leopard Racing et Stefano Comini, Leopard Racing Volkswagen Golf GTI TCR
Stefano Comini, Leopard Racing Volkswagen Golf GTI TCR

Oriola s'était élancé de la 5e position sur la grille lors de la course 1, mais le vice-champion 2015 effectuait un départ de feu, profitant également du mauvais envol du poleman, son équipier Sergey Afanasiev, pour se caler dans le sillage de son autre compagnon d'écurie, James Nash, avant de déposer ce dernier à la fin du premier tour.

Pepe Oriola parvenait à contenir la pression de Nash, puis celle de Gianni Morbidelli (Honda), remonté en 2e position en fin de course et qui termine finalement à 2,3 secondes du vainqueur sur la ligne d'arrivée, alors que James Nash complétait le podium.

Sergey Afanasiev se contentait finalement du 4e rang devant la Honda Civic de Aku Pellinen et Dusan Borkovic (Seat), 6e pour ses débuts en TCR après avoir été impliqué dans un accident avec les deux Volkswagen Golf du champion en titre Stefano Comini et son équipier Jean-Karl Vernay, mais également la Civic de Kevin Gleason.

Pepe Oriola récidivait dans la course 2, après s'être élancé du 6e rang en raison de la règle de la grille inversée. Le pilote espagnol prenait le commandement au 8e des 10 tours au programme, au détriment de la Honda Civic de Kevin Gleason. Oriola signait ainsi le doublé lors de cette ouverture à Bahreïn, s'imposant dans la seconde manche devant son équipier James Nash, ce dernier ayant à son tour pris le meilleur sur Gleason dans les derniers instants de la course.

Alors que l'équipe Craft-Bamboo signait le doublé, l'écurie WestCoast se livrait à une lutte interne : Kevin Gleason et Gianni Morbidelli allaient même au contact dans leur bagarre pour la dernière marche du podium. L'Américain était contraint à l'abandon, alors que l'Italien était victime d'une crevaison. Un incident qui profitait… au troisième homme du WestCoast Racing, le Finlandais Aku Pellinen, qui récupérait la troisième place de cette seconde manche.

Mais Pellinen écopait de 30 secondes de pénalité à l'issue de la course pour avoir anticipé le départ. Par conséquent, Dusan Borkovic (Seat) héritait de la 3e place devant Davit Kajaia (Volkswagen) et Sergey Afanasiev (Seat), qui complète le top 5.

Sixième, Jordi Oriola décrochait les premiers points pour la nouvelle Opel Astra, le frère de Pepe Oriola se classant devant Gianni Morbidelli et Luigi Ferrara, ce dernier ouvrant de son côté le compteur de points de la Subaru STi. Le local Al Khalifa (Seat) et Pellinen complètent le top 10.

Débuts compliqués pour Jean Karl Vernay

Difficile premier week-end en TCR pour le Français Jean Karl Vernay, éliminé par deux fois sur accrochage au volant de sa Volkswagen Golf GTi du Leopard Racing. Son équipier, le champion en titre Stefano Comini, fut lui aussi éliminé par un accrochage dans la seconde manche, après avoir terminé 7e de la course 1.

Pepe Oriola mène logiquement le classement du championnat du monde avec 51 points devant son équipier James Nash (36 points) et Dusan Borkovic (27) à égalité avec Sergey Afanasiev.

Les deux prochaines manches du championnat TCR se disputeront les 23 et 24 avril sur le circuit d'Estoril, au Portugal.

partages
commentaires
La saison 2 du TCR débute ce week-end à Bahreïn

Article précédent

La saison 2 du TCR débute ce week-end à Bahreïn

Article suivant

Deux Peugeot 308 Cup pour le Sébastien Loeb Racing à Spa

Deux Peugeot 308 Cup pour le Sébastien Loeb Racing à Spa
Charger les commentaires