Qualifications – Huff est toujours le roi de Macao

Venu effectuer une pige en TCR à l’occasion de la manche finale du championnat, Robert Huff a nettement devancé ses adversaires pour décrocher la pole position avec plus d’une seconde et demie d’avance.

Qualifications – Huff est toujours le roi de Macao
Rob Huff, Honda Civic TCR, West Coast Racing
Rob Huff, Honda Civic TCR, West Coast Racing
Kevin Gleason, Honda Civic TCR, West Coast Racing
Stefano Comini, SEAT Leon, Target Competition
Pepe Oriola, SEAT Leon, Team Craft-Bamboo LUKOIL
Douglas Khoo, SEAT Leon, Niza Racing
Lorenzo Veglia, Volkswagen Golf TCR,  Team Engstler
Grid girl avec Stefano Comini, SEAT Leon, Target Competition
Charger le lecteur audio

En WTCC ou en TCR, Rob Huff est à Macao comme chez lui. Le pilote anglais, qui défend les couleurs de Lada dans le championnat WTCC, était le premier à regretter que le championnat du monde de supertourisme déserte l’ancienne colonie portugaise cette année, mais il a trouvé l’opportunité de s’y produire à nouveau dans le cadre du championnat TCR, au volant d’une Honda Civic.

Déjà à l’aise lors des essais libres, Huff a poursuivi sa domination en signant une pole position incontestable, devançant de 1,6 secondes une autre Honda, celle de Kevin Gleason, qui s’élancera à ses côtés sur la première ligne dimanche.

Ce n’est pas facile d’arriver dans un nouveau championnat dans la dernière course, ne connaissant pas la voiture ni l’équipe, mais nous avons fait de bons progrès tout au long de la séance.

Rob Huff.

"Nous avons fait du bon travail avec l’équipe WestCoast et JAS (qui a développé la Civic TCR NDLR)", se réjouit Huff. "Et je suis très heureux de travailler avec des personnes aussi professionnelles. Tout s’est bien passé, ce n’est pas facile d’arriver dans un nouveau championnat dans la dernière course, ne connaissant pas la voiture ni l’équipe, mais nous avons fait de bons progrès tout au long de la séance".

"Demain sera une autre histoire : partir de la pole est clairement un avantage, mais je n’ai pas eu beaucoup l’opportunité d’effectuer des procédures de départ avec la Honda, ou de tester comment les pneus montent en température en sortant des stands. Il y a donc beaucoup d’incertitudes malgré la pole".

Derrière, le leader du championnat Stefano Comini a hissé sa Seat Leon du Target Competition au 3e rang alors que son rival pour le titre, Pepe Oriola, s’est classé 5e au volant d’une autre Seat Leon, celle de l’équipe Craft-Bamboo. Les deux hommes encadrent l’équipier d’Oriola, le vétéran Jordi Gené, alors que Gianni Morbidelli (Honda) et Jordi Oriola (Seat), le frère de Pepe Oriola, mais équipier de Stefano Comini se positionnent aux 6e et 7e rangs.

partages
Stefano Comini et Pepe Oriola prêts pour la grande finale à Macao
Article précédent

Stefano Comini et Pepe Oriola prêts pour la grande finale à Macao

Article suivant

Carnage à Macao – Stefano Comini champion

Carnage à Macao – Stefano Comini champion