Qualifs - Jean-Karl Vernay en patron

partages
commentaires
Qualifs - Jean-Karl Vernay en patron
Par : Emmanuel Rolland
19 nov. 2016 à 09:52

Le pilote français a signé la pole position pour la finale de Macao au volant de sa Volkswagen Golf, devant son équipier et prétendant au titre, le Suisse Stefano Comini.

Jean Karl Vernay, Leopard Racing Team Volkswagen Golf GTI
Stefano Comini, Leopard Racing Team Volkswagen Golf GTI
Tiago Monteiro, WestCoast Racing Honda Civic TCR
Antti Buri, LMS Racing SEAT León DSG
Dusan Borkovic, B3 Racing Team SEAT León SEQ
Gianni Morbidelli, WestCoast Racing Honda Civic TCR
James Nash, Craft Bamboo Racing SEAT León SEQ

Après une Q1 sèche et relativement calme, une courte averse est venue détremper le circuit déjà piégeux de Guia avant la Q2, laissant la piste bien humide.

Après un bref délai afin de laisser la piste s'assécher un maximum, les 12 concurrents encore en lice s'élançaient à l'assaut de ce dernier segment, décisif pour l'attribution des meilleures places sur la grille de départ pour la course 1.

Après un round d'observation, les deux Volkswagen Golf du Leopard Racing, celle de Jean-Karl Vernay et Stefano Comini, se portaient rapidement aux avant-postes, Comini demeurant le rival numéro un du leader du championnat, le Britannique James Nash (Seat).

Dans leur duel interne, les deux pilotes Volkswagen amélioraient au fil des tours, mais Vernay prenait finalement l'avantage pour décrocher une belle pole position dans des conditions difficiles, alors que Comini voyait sa dernière tentative gâchée après avoir été gêné par la Seat de Pepe Oriola, l'équipier de Nash.

Le leader James Nash sous pression

Plus rapide des premiers essais libres, Tiago Monteiro (Honda) signait le troisième meilleur chrono, le Portugais ayant manqué la seconde séance d'essais libres en raison d'un problème moteur.

Belle performance pour Antti Buri, qui place sa Seat Leon ancienne génération au 4e rang, juste devant la Seat de Dusan Borkovic, et la Honda de Gianni Morbidelli.

Déception en revanche pour le leader James Nash (Seat), qui aura le désavantage de s'élancer du 7e rang sur la grille. La pression est bel et bien sur le pilote britannique avant les deux manches finales de la saison.

On rappellera que, avant ces deux manches finales, James Nash mène au championnat avec 262 points, devant Stefano Comini (245), Pepe Oriola (229) et Jean-Karl Vernay (223).

Article suivant
Le TCR lance une série hivernale au Moyen-Orient en 2017

Article précédent

Le TCR lance une série hivernale au Moyen-Orient en 2017

Article suivant

Courses - Stefano Comini champion dans le chaos

Courses - Stefano Comini champion dans le chaos
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries TCR
Événement Macau
Lieu Circuito da Guia
Pilotes Jean-Karl Vernay
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Résumé de qualifications