Supertourisme - Le Yvan Muller Racing au-dessus du lot, Antoine Jung champion

La deuxième saison du nouveau Championnat de France de Supertourisme FFSA a vu la domination sans partage du Yvan Muller Racing, et le sacre d'Antoine Jung, 19 ans à l'issue d'un beau duel avec son équipier Antonin Borga.

L'ancien championnat Mitjet Turbo, labellisé Championnat de France de Supertourisme sous la houlette de la FFSA depuis 2015, a connu sa deuxième édition, toujours dans le cadre du GT Tour, devenant même la discipline principale des meetings après la disparition des épreuves de GT3 après Nogaro.

Déjà titré avec Yann Ehrlacher en 2015 lors de la première année du Championnat de France de Supertourisme nouvelle version, le Yvan Muller Racing a accentué sa domination dans la discipline en 2016 avec un duel interne entre les jeunes Antoine Jung et Antonin Borga. 

Si Jung et Anthony Beltoise s'étaient partagé les victoires (deux chacun) lors du meeting inaugural à Nogaro, à l'occasion des Coupes de Pâques, Jung a rapidement vu grandir la menace Antonin Borga, son équipier au sein de l'équipe fondée et dirigée par Yvan Muller. Alors qu'Antoine Jung alignait trois nouveaux succès lors de la deuxième étape du calendrier au Val de Vienne – en l'absence d'Anthony Beltoise –, son équipier suisse décrochait son premier succès de la saison.

Le scénario se répétait à Lédenon, dans le Gard, avec trois succès pour le jeune Alsacien, et une victoire pour Antonin Borga. L'épreuve de Magny-Cours début juillet voyait le retour aux affaires d'Anthony Beltoise, qui alignait trois victoires alors qu'Antoine Jung se consolait en remportant la troisième des quatre manches au programme. Mais l'abandon de ce dernier lors de la course 4 permettait à Antonin Borga, toujours placé, de s'emparer de la première place du championnat.

Duel interne 

Après deux mois de pause estivale, le championnat reprenait ses droits à Albi début septembre, où Jung et Borga, auteurs de deux victoires chacun, permettaient au Yvan Muller Racing de réaliser un nouveau carton plein, avec trois doublés.

À Imola, avant-dernier rendez-vous de la saison, le Yvan Muller Racing accentuait encore davantage sa domination avec quatre victoires en quatre courses et surtout deux triplés, le jeune (16 ans) Natan Bihel rejoignant ses équipiers Borga (trois victoires) et Jung (une victoire) sur le podium. Si Antonin Borga conservait la première place du classement, Jung passait virtuellement en tête au jeu des décomptes.

Enfin, lors de la finale au Castellet, Borga alignait trois nouveaux succès, contre une victoire à Antoine Jung (et deux nouveaux triplés pour le YMR), mais ces résultats suffisaient à ce dernier pour être sacré Champion de France de Supertourisme 2016.

Rappelons que les voitures de Supertourisme sont équipées d'un moteur 3,5 litres atmosphérique développant 330 chevaux.

 

Un mot également sur le championnat Mitjet Deux Litres, qui a vu le sacre de Clément Berlié devant Alex Marchois et David Bouet.

Nouveautés en 2017

L'an prochain, alors que le nouveau Championnat de France de GT va renaître sous la forme du GT4 et sous la houlette de SRO, le Supertourisme se produira dans ses propres meetings, nommés Sprint Série, et qui regrouperont, outre le ST, la Mitjet Deux Litres, une catégorie Sprint Cup qui regroupera des voitures de type Renault Clio Cup et Peugeot RCZ, et aussi (et surtout) une nouveau Trophée Proto-Sprint, réservé à des prototypes LMP3 et CN dans un format de courses courtes.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Touring
Type d'article Résumé de course
Tags mitjet, supertourisme, yvan muller racing