Alex Rullo va débuter en Supercars à 16 ans

À 16 ans, Alex Rullo va devenir le plus jeune pilote de l'histoire du championnat Supercars cette saison, alors qu'il pilotera une Holden Commodore du LD Motorsport.

Né le 15 juin 2000, le natif de Perth évoluait l'an passé pour le LD Motorsport en Dunlop Series, la deuxième division du Supercars, avec pour meilleur résultat deux sixièmes places à Barbagallo, puis Sandown. Il passera maintenant à l'échelon supérieur et accédera à la catégorie reine, alors qu'il est le premier des deux pilotes du LD Motorsport à être annoncé pour la nouvelle saison.

"C'est vraiment super de conserver Alex avec nous cette année, et le voir grimper dans la série principale", se réjouit Lucas Dumbrell, le directeur du LD Motorsport.

"Il a vraiment fait du bon travail l'an passé dans la division inférieure, et il est évident qu'il a un grand potentiel. Pour un pilote de 16 ans seulement, Alex a démontré un certain niveau de maturité qu'il a appliqué dans tous les aspects de la compétition."

"Nous nous réjouissons de voir Alex continuer à grandir et à se développer en tant que pilote tout au long de l'année."

"Avec les nouveaux pneus Dunlop en 2017, tous les pilotes devront adapter leur style de conduite. Ce sera un avantage pour Alex puisque tous les pilotes partiront de zéro en termes de connaissance des pneumatiques."

Rullo s'apprête donc à relever un challenge des plus ardus en 2017, d'autant qu'il continuera à mener ses études en parallèle.

"Être le plus jeune pilote du plateau est une belle opportunité, et me permettra d'apprendre aussi vite que possible à mon jeune âge, ce dont je suis extrêmement reconnaissant", commente Rullo.

"Je suis très honoré de partager la scène avec quelques-uns des meilleurs pilotes de supertourisme dans le monde. J'ai un grand respect pour eux, et je vais les considérer comme des références à suivre."

Une dérogation qui pose question

Le LD Motorsport était la dernière équipe à n'avoir pas communiqué le nom de ses pilotes pour la saison 2017, mais il lui reste encore à attribuer sa deuxième Holden Commodore.

L'arrivée d'Alex Rullo a toutefois fait polémique et a suscité les critiques envers le système de Superlicence de la fédération australienne, car ce dernier est initialement à la fois trop jeune, et n'a pas collecté suffisamment de point dans son cursus. Mais il a fait l'objet d'une dérogation spéciale de la fédération pour accéder en Supercars avec le LD Motorsports.

Une procédure qui pose d'autant plus question que Matt Chahda, lui aussi protagoniste des Dunlop Series en 2016, s'est vu refuser cette dérogation alors qu'il compte lui, à 23 ans, l'âge minimum requis pour intégrer le Supercars (17 ans). Chahda, qui n'a en revanche pas collecté le minimum de points nécessaire pour sa Superlicence (6 au lieu de 13), devait lui aussi rejoindre le LD Motorsports.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Supercars
Pilotes Alex Rullo
Type d'article Actualités