100 équipages sur le Rallye des Princesses Richard Mille

partages
commentaires
100 équipages sur le Rallye des Princesses Richard Mille
1 juin 2017 à 05:30

Un total de 100 équipages féminins est au départ du Rallye des Princesses Richard Mille, avec cinq jours de compétition à travers la France à bord de voitures historiques.

Anne Sampeur, Matisse Lemonnier, Alfa Romeo Spider
Anne Sampeur, Matisse Lemonnier, Alfa Romeo Spider
Anne Sampeur, Matisse Lemonnier, Alfa Romeo Spider

Cet événement unique est l'idée originelle de Viviane Zaniroli, et il s'agit d'un rallye de régularité réservé aux femmes.

C'est l'événement européen de sport automobile féminin le plus important, réunissant un large éventail de voitures historiques au départ, donné Place Vendôme, à Paris. L'événement s'inspire du rallye Paris-Saint-Raphaël, le premier événement de sport automobile entièrement féminin qui a eu lieu pour la première fois en 1929.

Plus de 1600 kilomètres sur les routes de France attendent les concurrents, avec une série de tests de régularité, avant l'arrivée jeudi à Saint-Tropez.

La clé de la compétition est le maintien d'une moyenne la plus proche possible de 40 ou 50 km/h, en fonction de l'ancienneté de la voiture.

Le parcours comprend des haltes à Saint-Aignan, Vichy, l'Alpe d'Huez et Mandelieu, et toutes les étapes se font dans des hôtels quatre et cinq étoiles, de manière à ce que les concurrents soient idéalement pris en charge à la fin de chaque jour de compétition.

Une aventure merveilleuse

Le voyage de Paris jusqu'à la Côte d'Azur est une aventure merveilleuse, et le plateau spectaculaire est constitué de voitures qui vont de la Jaguar XK140 de 1955 aux voitures des années 60 et 70. Porsche, Ferrari, Alfa Romeo et Mercedes sont tous représentés.

Parmi les concurrents figure Anne Sampeur, qui sera copilotée par sa fille de 14 ans, Matisse, à bord d'une Alfa Romeo Spider de 1979.

Aux côtés de deux autres équipages, elles soutiennent Le Parti des Enfants, une association qui vient en aide aux enfants atteints de cancer.

"J'aime l'esprit du rallye, c'est très convivial", souligne Anne Sampeur. "C'est un rallye de régularité, et si nous nous perdons, nous prenons des pénalités. C'est la quatrième fois que je participe au rallye."

"Cette année, je participe avec ma fille aînée et c'est une bonne expérience pour elle. C'est spécial pour nous, car nous sommes une équipe de trois voitures et le rallye aidera l'association à réunir de l'argent et à se faire connaître."

"Nous parcourons de très belles routes à travers de magnifiques paysages, et nous partons de la Place Vendôme, un superbe endroit."

"Vichy est une ville thermale dans la montagne, et à partir de là, ce sera plus difficile car nous allons de Vichy à l'Alpe d'Huez, qui est à une altitude très élevée."

"La célèbre montée de l'Alpe d'Huez fait près de 15 kilomètres et il y a 21 lacets, alors que la route s'élève à plus de 1800 mètres au-dessus du niveau de la mer."

"La dernière journée nous emmène jusqu'à Saint-Tropez, avec une fête pour l'arrivée."

Par Paul Lawrence

Article suivant
F1 et F5000 s'affrontent pour le retour du Silverstone International Trophy

Article précédent

F1 et F5000 s'affrontent pour le retour du Silverstone International Trophy

Article suivant

GP de France Historique : du beau monde en "90’s F1 Exhibition" !

GP de France Historique : du beau monde en "90’s F1 Exhibition" !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Vintage
Événement Rallye des Princesses
Type d'article Contenu spécial