Première sortie en compétition positive pour la nouvelle Porsche 911 GT3 R

partages
Première sortie en compétition positive pour la nouvelle Porsche 911 GT3 R
Par : Emmanuel Rolland
21 oct. 2015 à 06:29

La nouvelle 911 GT3 R a décroché un podium lors de sa première course, à l’occasion de l’avant-dernière manche du championnat VLN sur la Nordschleife.

La nouvelle Porsche 911 GT3 R
La nouvelle Porsche 911 GT3 R
Frederic Makowiecki, Porsche Team Manthey
La nouvelle Porsche 911 GT3 R
La nouvelle Porsche 911 GT3 R
Porsche 911 GT3 R Hybrid 2.0

Cette épreuve constituait un test grandeur nature pour la dernière née du département compétition du constructeur de Stuttgart, qui sera livrée aux écuries clientes à partir du mois de décembre. La Porsche 911 GT3 R était alignée sur le tracé allemand le week-end dernier par l’écurie Manthey Racing pour valider un certain nombre d’éléments, notamment les suspensions et les composants du châssis.

Ainsi, les pilotes d’usine Nick Tandy et Frédéric Makowiecki se sont chargés de conduire cette répétition générale, décrochant la troisième place au classement général à l’issue de quatre heures de course. La victoire est revenue à la Mercedes-Benz SLS AMG GT3 du Black Falcon de l’équipage Haupt/Metzger/Buurman/Christodoulou devant l’Audi R8 LMS des frères Dennis et Marc Busch, associés à Marc Basseng.

Une première sortie positive pour le clan Porsche. "Il était très important et enrichissant de disputer cette course", explique Frédéric Makowiecki. "Notre équilibre général était bon et c’était plaisant de piloter sur cette piste unique. Bien sûr, il y a encore plusieurs domaines qui ont besoin d’être optimisés, mais c’est tout à fait normal lorsque l’on développe une nouvelle voiture".

Le moteur à injection direct encore en test

Par rapport à sa devancière, la nouvelle Porsche 911 GT3 R, éligible pour toutes les compétitions de réglementation GT3 à travers le monde, bénéficie d’un aérodynamisme encore plus poussé, ainsi que d'une optimisation de sa tenue de route.

Développant 500 cv, elle sera proposée aux écuries clientes au prix de 429'000 € HT. Le moteur monté pour la course du Nürburgring était le même bloc installé sur l’ancienne version, et qui a fait ses preuves, le nouveau moteur à injection directe étant encore en phase de test sur le site de Weissach, mais également aux Etats-Unis.

Prochain article VLN
La FIA valide les mesures de sécurité sur la Nordschleife

Article précédent

La FIA valide les mesures de sécurité sur la Nordschleife

Article suivant

Débuts en compétition imminents pour la nouvelle Porsche 911 GT3-R

Débuts en compétition imminents pour la nouvelle Porsche 911 GT3-R

À propos de cet article

Séries VLN
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités