WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL3 dans
13 Heures
:
01 Minutes
:
43 Secondes

Alonso : Le podium, "je vais y passer la nuit !"

partages
commentaires
Alonso : Le podium, "je vais y passer la nuit !"
Par :
5 mai 2018 à 18:57

Heureux de renouer avec les sensations d'une victoire – qui le fuit en F1 depuis 2013 –, Fernando Alonso a également insisté sur la préparation idéale que constitue la victoire de Toyota à Spa en vue des 24 Heures du Mans.

Vainqueurs : Fernando Alonso, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Toyota Gazoo Racing
Vainqueurs : Fernando Alonso, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Toyota Gazoo Racing
Vainqueurs : Fernando Alonso, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Toyota Gazoo Racing
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Fernando Alonso, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
Vainqueurs : Fernando Alonso, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Toyota Gazoo Racing
Le vainqueur Fernando Alonso, Toyota Gazoo Racing
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Fernando Alonso, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Fernando Alonso, in the pit lane
Fernando Alonso, Toyota Gazoo Racing
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Fernando Alonso, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Fernando Alonso, in the pit lane
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Fernando Alonso
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Fernando Alonso, in the pit lane
Fernando Alonso, Toyota Gazoo Racing during, pendant la séance d'autographes

B.D., Spa-Francorchamps – Première sortie en WEC et première victoire pour Fernando Alonso : le double Champion du monde de Formule 1 n'a pas raté son entrée en Endurance à Spa-Francorchamps. Si le collectif est l'essence même de l'Endurance, il convient de s'attarder sur le week-end réussi du pilote espagnol, vainqueur de la manche d'ouverture de la Super Saison aux côtés de Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima.

Au volant de la Toyota #8, Alonso a contribué à ce qu'il estime être une "course parfaite" de son équipe. Sevré de victoires et de podiums en F1, l'Espagnol a renoué avec les lauriers et le champagne sur le toboggan des Ardennes, et ne cache pas le plaisir simple qu'il a de retrouver ces sensations. "Je disais aux gars que c'était tellement agréable d'être sur le podium, je vais y passer la nuit ! Venez me chercher demain matin, je vais dormir là !" lâche-t-il dans un immense sourire.

"Nous sommes prêts pour Le Mans"

Envoyé au volant de la TS050 Hybrid pour le deuxième relais ainsi que pour finir le travail dans la dernière heure, Alonso a eu la lourde tâche de prendre part à deux relances après intervention de la voiture de sécurité. Des neutralisations qui, selon lui, ont d'ailleurs mis à mal la stratégie initialement conservatrice de Toyota.

 

"Nous avons eu trois interventions de la voiture de sécurité, avec des regroupements, donc nous avons perdu l'avantage que nous avions, mais nous avons tenu notre place jusqu'au dernier tour", explique-t-il. "Au niveau de la performance, c'était compliqué. Nous avions adopté une approche sûre pour la course, sachant que nous avions un bon avantage, mais cet avantage a probablement disparu avec les Safety Cars."

"Tous les LMP1 étaient rapides au début de la course, et nous nous sommes arrêtés avant eux. Il y avait un risque, tout peut arriver en six heures, avec beaucoup de trafic et de moments risqués. Je pense que nous avons réalisé une course parfaite. Nous avons signé le doublé, c'est bien pour l'équipe après un long hiver. L'équipe a beaucoup travaillé, a fait beaucoup d'essais, de simulateur et d'analyses. Tout le monde pense que c'est facile de faire un doublé, mais il faut le faire."

Cette manche de Spa était la seule possibilité de répétition générale avant le grand rendez-vous des 24 Heures du Mans le mois prochain. Alonso comme Toyota en avaient besoin pour enfin se mesurer à la concurrence ainsi qu'aux aléas qu'une course peut générer. 

"C'est un échauffement pour Le Mans", insiste-t-il. "Nous voulions nous tester dans de véritables conditions de course, avec tout le stress que ça implique. Alors je pense que nous sommes prêts pour Le Mans. La course sera bien plus dure."

Article suivant
Toyota s'impose à Spa avec Alonso, Buemi et Nakajima !

Article précédent

Toyota s'impose à Spa avec Alonso, Buemi et Nakajima !

Article suivant

La Rebellion #1 disqualifiée !

La Rebellion #1 disqualifiée !
Charger les commentaires