Aston Martin et Ferrari se partagent les honneurs en GTE

Si Aston Martin a remporté le titre pilotes en GTE Pro avec son duo danois Nicki Thiim et Marco Sorensen, victorieux à Bahreïn, Ferrari se console avec le titre constructeurs décroché grâce à la belle saison des 488 AF Corse.

Aston Martin et Ferrari se partagent les honneurs en GTE
Podium LMGTE Pro : première place #95 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Marco Sorensen, Nicki Thiim
#95 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Marco Sorensen, Nicki Thiim
#95 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Marco Sorensen, Nicki Thiim
#95 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Marco Sorensen, Nicki Thiim
#71 AF Corse Ferrari 488 GTE: Davide Rigon, Sam Bird
Podium LMGTE Pro : deuxième place #51 AF Corse Ferrari 488 GTE: Gianmaria Bruni, James Calado
Podium LMGTE Pro : deuxième place #51 AF Corse Ferrari 488 GTE: Gianmaria Bruni, James Calado, première place #95 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Marco Sorensen, Nicki Thiim, troisième place #71 AF Corse Ferrari 488 GTE: Davide Rigon, Sam Bird
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE: Gianmaria Bruni, James Calado
#83 AF Corse Ferrari 458 Italia: Francois Perrodo, Emmanuel Collard, Rui Aguas
Podium LMGTE Am : troisième place #83 AF Corse Ferrari 458 Italia: Francois Perrodo, Emmanuel Collard, Rui Aguas

Avant la finale à Bahreïn, Thiim et Sorensen occupaient la première place avec 12 points d'avance sur le duo Ferrari AF Corse, Sam Bird et Davide Rigon. Une troisième place suffisait ainsi aux pilotes scandinaves pour s'assurer le titre en GTE Pro.

Après une belle bataille avec la Ferrari n°51 lors de la première partie de la course, Thiim et Sorensen ont porté leur avance sur leurs rivaux à 20 secondes à l'entame de la dernière heure de course, et Nicki Thiim se chargeait de filer vers la victoire lors de son relais, un deuxième succès cette saison pour l'Aston Martin n°95, et deux titres très attendus pour le constructeur de Gaydon.

"Quelle journée fantastique pour conclure la saison, et pour Nicki et Marco pour décrocher le titre", se réjouit Paul Howarth, le team principal d'Aston Martin Racing. "Félicitations à eux pour la manière dont ils ont piloté et à toute l'équipe pour les avoir aidés à décrocher ces résultats."

"J'ai dit à mon équipier qu'il serait incroyable de gagner le championnat avec cette équipe, et qui plus est avec un compatriote", s'enthousiasmait Nicki Thiim à l'issue de la course. "Et j'ai toujours du mal à réaliser que nous avons décroché notre premier titre avec Aston Martin."

"La régularité tout au long de la saison a été incroyable", poursuit le Danois. "La voiture était super et les améliorations que nous avons effectuées avec nos partenaires tout au long de l'année étaient incroyables. Être ici et nous battre contre des grosses équipes avec leurs nouvelles voitures est quelque chose de spécial. Je suis heureux de ce que l'équipe et moi avons accompli cette année."

Ferrari toujours au top

Une fête qui aurait pu être totale pour le constructeur britannique si l'Aston n°97, celle de Darren Turner et Jonathan Adam, n'avait pas été victime d'une crevaison à la mi-course, un incident qui a privé Aston d'un très probable doublé à Bahreïn, et surtout du titre constructeur, finalement remporté par Ferrari AF Corse.

La firme de Maranello décroche ainsi son quatrième titre en cinq ans, et prend sa revanche après avoir été battue sur le fil par Porsche en 2015, à Bahreïn déjà. Un sacre qui vient conclure de la plus belle des manières la première saison des nouvelles Ferrari 488 GTE, auteurs de trois succès en 2016 - deux pour Bird et Rigon, un pour Bruni et Calado.

Par ailleurs, Ferrari peut également se réjouir du titre décroché dans la catégorie GTE Am avec la vénérable F458 AF Corse menée par le trio Emmanuel Collard, François Perrodo et Rui Aguas, les trois hommes ayant fait la course en tête depuis le début de la saison, alignant huit podiums sur neuf courses, dont deux victoires, cinq deuxièmes places et une troisième position !

partages
commentaires
Alonso dément une arrivée imminente en WEC

Article précédent

Alonso dément une arrivée imminente en WEC

Article suivant

Officiel - Dumas et Lieb perdent leur baquet Porsche LMP1

Officiel - Dumas et Lieb perdent leur baquet Porsche LMP1
Charger les commentaires
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021