Aston Martin en net progrès, pas seulement grâce à la BoP

Aston Martin l'assure, son regain de forme en WEC ce week-end à Silverstone n'es pas uniquement dû aux modifications apportées à la Balance de Performance.

Aston Martin en net progrès, pas seulement grâce à la BoP
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR: Alex Lynn, Maxime Martin, Jonathan Adam
#95 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR: Marco Sorensen, Nicki Thiim, Darren Turner
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR: Alex Lynn
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR: Alex Lynn, Maxime Martin, Jonathan Adam
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR: Alex Lynn, Maxime Martin, Jonathan Adam
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR: Alex Lynn, Maxime Martin, Jonathan Adam
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR: Alex Lynn, Maxime Martin
#95 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR: Marco Sorensen, Nicki Thiim, Darren Turner
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR: Alex Lynn, Maxime Martin
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR: Alex Lynn, Maxime Martin, Jonathan Adam

Alex Lynn, qui s'est qualifié à la deuxième place du GTE Pro pour les 6 Heures de Silverstone avec Maxime Martin, affirme que les changements effectués au niveau de la BoP pour la nouvelle Aston Martin Vantage GTE ne sont "qu'une partie" des raisons expliquant la progression de performance du constructeur britannique.

"Nous sommes nous-mêmes surpris d'être deuxièmes en qualifications, mais nous avons effectué tellement de développement depuis les 24 Heures du Mans", souligne-t-il auprès de Motorsport.com. 

"La BoP a joué un rôle, mais l'essentiel de la performance que nous avons trouvée vient de l'usine, car nous avons développé la Vantage pour en faire une meilleure voiture de course. Nous ne devrions pas oublier que c'est seulement notre troisième course avec la voiture, donc nous franchissons des paliers en permanence."

Lire aussi :

L'équipe d'usine Aston Martin Racing, menée par Prodrive, n'a fait qu'une séance d'essais depuis Le Mans, mais le directeur technique Dan Sayers précise que l'équipe "est allée dans chaque détail de la voiture" durant la trêve estivale.

"La BoP est une grosse part, mais par exemple, c'est la première fois que nous tirons le meilleur des pneus Michelin", explique-t-il. "Nous avons réuni énormément de données au Mans, et nous commençons désormais à comprendre pleinement la voiture, et les pilotes peuvent ainsi en tirer le meilleur."

Sayers suggère également que le circuit de Silverstone, avec ses nombreux virages rapides, est "complémentaire avec la Vantage". "Silverstone convient à notre voiture et, en théorie, ce devrait être l'un des circuits où nous sommes le plus compétitif", ajoute-t-il.

Prudent, Sayers prévient également que certains concurrents d'Aston Martin en GTE Pro pourraient ne pas avoir tout montré de leur potentiel durant la séance de qualifications. "Je ne crois pas que nous ayons vu le véritable rythme de certaines des autres voitures", prétend-il.

La deuxième génération de la Vantage a bénéficié d'un double coup de pouce, au nom de la règle surnommée "black-ball rule". Celle-ci permet de remettre à zéro la BoP en dehors du système d'ajustement automatique introduit l'année dernière.

L'auto a obtenu environ 25 chevaux supplémentaires tout en étant allégée de 5 kg par rapport à son poids minimum à Spa, où la BoP automatique avait été appliquée pour la dernière fois.

partages
commentaires
Rebellion a ses propres problèmes à régler

Article précédent

Rebellion a ses propres problèmes à régler

Article suivant

Visez le podium et 100 000$ à partager avec Le Mans Esports Series

Visez le podium et 100 000$ à partager avec Le Mans Esports Series
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021