Aston Martin stoppe son programme en WEC et aux 24H du Mans

Aston Martin a décidé de supprimer son programme GTE Pro en Championnat du monde d'Endurance et ne défendra pas son titre ou sa victoire aux 24 Heures du Mans en 2021.

Dans le but de "tourner son attention stratégique sur le programme Vantage GT afin de se concentrer sur des opérations clients", Aston Martin a mis fin à son engagement officiel en WEC, la gestion de la structure d'usine ayant jusqu'ici été assurée par Prodrive. C'est par le biais d'un communiqué publié ce jour que la marque a annoncé ce retrait.

Cette décision fait suite au rachat de l'entreprise par Lawrence Stroll début 2020 et au choix fait de renommer l'écurie de F1 Racing Point qui sera l'an prochain l'équipe officielle Aston Martin. Elle met fin à une participation de l'usine à la catégorie GTE Pro du Championnat du monde d'Endurance qui courait depuis 2012.

C'est donc Prodrive qui s'occupait de faire courir l'équipe, notamment aux 24 Heures du Mans, et ce depuis 2005, année qui avait marqué le retour de la firme britannique sur le devant de la scène internationale avec la DBR9. Le contrat avec Prodrive devait initialement durer cinq ans mais avait été prolongé d'une moitié d'année jusqu'à la mi-2021 pour coller à la restructuration du calendrier du WEC sous le format Super Saison.

Lire aussi :

Malgré tout, les liens avec Prodrive ne sont pas rompus puisque Aston Martin a également annoncé l'extension de l'accord pour la construction et la vente de ses GT à moteur avant dans les catégories GTE, GT3 et GT4 dans ce qui est décrit comme "un contrat pluriannuel nouveau et revu".

Aston a indiqué dans son communiqué que les succès de la saison 2019-2020 du WEC lui avaient permis d'attendre "chaque objectif" fixé pour la Vantage GTE de seconde génération. La marque a remporté le titre pilotes en GTE Pro avec Nicki Thiim et Marco Sorensen mais également les 24 Heures du Mans avec Maxime Martin, Alex Lynn et Harry Tincknell.

Le président d'Aston Martin Racing, David King, a déclaré : "Cette année a été un succès sans précédent pour [la] Vantage dans le sport automobile international. À tous les niveaux, du GTE au GT4 d'entrée de gamme en passant par le GT3, nous avons connu des succès significatifs en championnat."

"Mais la Vantage ne s'arrête pas là, c'est pourquoi nous sommes arrivés à la conclusion que le moment est venu pour nous de transférer le poids du soutien de l'usine à nos partenaires dans notre quête de succès dans les épreuves les plus importantes de la course GT."

Le retrait d'Aston Martin fait suite à ceux de Ford et BMW à la fin de la saison 2018-2019. Porsche a en revanche déjà annoncé ses projets pour le GTE Pro en 2021 alors que Ferrari a fait part de son intention de continuer avec l'équipe AF Corse.

Avec Gary Watkins

partages
commentaires

Voir aussi :

La fiabilité de l'Hypercar Toyota impressionne déjà

Article précédent

La fiabilité de l'Hypercar Toyota impressionne déjà

Article suivant

Votez - Quels sont vos moments marquants de 2020 ?

Votez - Quels sont vos moments marquants de 2020 ?
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021