WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
4 jours

Audi - Ullrich "espère" que les rumeurs de retrait sont fausses

partages
commentaires
Audi - Ullrich "espère" que les rumeurs de retrait sont fausses
Par :
15 oct. 2016 à 13:47

Les rumeurs insistantes autour d’un retrait d’Audi en FIA WEC font l’objet de nombreuses discussions dans le paddock de Fuji, où se déroule la manche japonaise du championnat.

#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
Dr. Wolfgang Ullrich, directeur d'Audi Sport
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18: Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer

La presse allemande faisait même état en début de week-end de plusieurs signaux laissant penser que la marque aux anneaux quitterait la discipline au terme de la saison 2017, à la veille du changement réglementaire du LMP1.

Dans les faits, Audi n’a confirmé aucun programme sportif à long terme, pas même pour 2017. Un timing qui n'est pas forcément suspect car il est le même chaque année. C’est ce qu’a tenu à rappeler le Docteur Ullrich pour répondre aux rumeurs, tout en concédant qu’il ignorait quelle serait la décision au plus haut niveau de la marque.

"J’espère qu’ils ont tort", a-t-il dit des médias allemands évoquant le retrait du constructeur. "Nous avons vu tellement de rumeurs dans la presse ces dernières années. Ce qui est bien, c’est que dans la plupart des cas ce qui était négatif n’est pas arrivé. Je suis un vieil optimiste et je suis impatient de vivre l’avenir."

"Nous suivons la voie standard dans la manière dont nous organisons notre programme de course, c’est-à-dire toujours à l’automne. La réunion des dirigeants, où les programmes sportifs sont habituellement décidés, n’a pas encore eu lieu. Il n’y a donc rien qui a été décidé et c’est encore à venir."

Le développement continue

Il y a bientôt un an, Audi présentait son tout nouveau prototype R18 : une voiture entièrement nouvelle, sur laquelle il reste encore énormément de développement dans les mois qui viennent. Alors que rien n’est arrêté pour le programme sportif, les équipes d’Ingolstadt, elles, continuent à travailler. "Nous travaillons sur le projet dont nous avons besoin pour être compétitifs à l’avenir, et sur les programmes que nous prévoyons", assure Wolfgang Ullrich.

Il en va de même au sein des groupes de travail qui préparent l’avenir réglementaire du LMP1, et notamment la manière de faire cohabiter des technologies différentes.

"Nous travaillons, comme tout le monde… pour que les règlements soient justes avec tous les différents concepts techniques. Si vous regardez les qualifications d’aujourd’hui, je crois que c’est l’une des meilleures preuves que le règlement de base est vraiment bon. Mais il y a de nombreux détails sur lesquels nous devons travailler tous ensemble. C’est assurément l’un de nos objectifs de travailler sur les choses que nous estimons ne pas être en notre faveur et qui devraient être corrigées."

Audi croit toujours au Diesel

Seul constructeur de la catégorie reine de l’Endurance à utiliser un moteur diesel, Audi entend d’ailleurs poursuivre dans cette voie tant que son programme en WEC survivra. Une obstination chère à la marque, même après le scandale du Dieselgate qui a touché la maison mère Volkswagen.

"Nous pensons que le moteur diesel est toujours l’un des moteurs à combustion les plus efficients que l’on peut avoir", assure le Docteur Ullrich. "Ils peuvent aussi être très propres. C’est juste une question de développement."

"L’efficience du moteur diesel est l’une des meilleures pour un moteur à combustion, et tant que ce sera le facteur clé, et l’efficience est toujours importante pour les émissions, nous penserons que le diesel en course est une bonne solution."

Article suivant
Jani - "Les pires qualifications de notre histoire chez Porsche"

Article précédent

Jani - "Les pires qualifications de notre histoire chez Porsche"

Article suivant

Derani, Giovinazzi et Menezes testeront les LMP1 à Bahreïn

Derani, Giovinazzi et Menezes testeront les LMP1 à Bahreïn
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Équipes Team Joest
Auteur Basile Davoine