Audi va continuer à résister à Fuji

La marque aux anneaux tente de repousser les assauts d'une équipe Porsche qui dévore tout sur son passage depuis Le Mans.

Malgré les trois victoires consécutives de Porsche en comptant les 24 Heures du Mans, le Nürburgring et le Lone Star Le Mans, Audi a conservé la tête du championnat pilotes avec un trio Lotterer-Fässler-Tréluyer très régulier. Dans le même temps, l’écart sur Porsche au championnat constructeurs est loin d’être rédhibitoire, alors qu’il reste trois manches à disputer. 

Toutefois, la marque aux anneaux ne peut plus vraiment se permettre de ne faire que défendre, avec un avantage réduit à 10 points sur le premier trio Porsche au classement pilotes, et un retard de 36 points au classement constructeurs. Il s’agira donc de tenter d’inverser la tendance à Fuji ce week-end. 

Avec cinq podiums de rang (dont deux victoires), en autant de manches disputées cette saison, Andre Lotterer, Marcel Fassler et Benoit Tréluyer veulent retrouver la plus haute marche pour briser l’élan impitoyable de Porsche. 

"Même si nous ne sommes pas toujours au top, comme la fois dernière à Austin quand nous avons perdu beaucoup de temps de piste en essais libres, Marcel, André et Ben ne sont pas déroutés", se réjouit le Docteur Ullrich. "A Fuji, nous avons l’objectif de nous battre à nouveau pour le maximum de points possible, de manière à rester en haut du classement."

Audi devra néanmoins afficher de meilleures dispositions que l’an passé sur le tracé japonais, où les R18 e-tron quattro n’avaient pas fait mieux que cinquième et sixième. La hiérarchie a toutefois évolué depuis, mais on est en droit de se demander dans quelle mesure la firme d’Ingolstadt pourra aller barrer la route de son cousin Porsche… 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC
Événement Fuji
Circuit Fuji International Speedway
Pilotes André Lotterer , Marcel Fässler , Benoit Tréluyer , Oliver Jarvis , Lucas Di Grassi , Loïc Duval
Équipes Team Joest
Type d'article Preview
Tags endurance, fuji speedway, lmp1