Audi vise clairement la victoire à Silverstone

Dépossédé de sa couronne mondiale par Toyota, Audi Sport débute une campagne de reconquête ce week-end à Silverstone. Après une année 2014 difficile, mais tout de même marquée par un nouveau succès au Mans, le constructeur d'Ingolstadt a travaillé pour faire progresser au mieux sa R18 e-tron quattro.

Après 10.000 km d'essais et un stage de préparation physique pour l'ensemble de l'équipe en février, l'équipe allemande est prête à en découdre, non sans quelques incertitudes. Le Prologue du Castellet a laissé Porsche dévoiler ses cartes, mais il est encore trop tôt pour établir une hiérarchie en matière de performance comme de consommation.

"Ce sera plus difficile que jamais cette année", prévient le Docteur Ullrich. "Nous avons pu voir que tout le monde était très bien préparé, même si personne n'a mis ses cartes sur la table. Notre objectif est de gagner de nouveau à Silverstone, comme nous l'avions fait en 2012 et 2013."

Audi comptera pour cela sur une R18 à la puissance hybride augmentée, avec un passage dans la catégorie 4MJ. Les systèmes de récupération d'énergie sur lesquels mise la firme aux anneaux seront toujours couplés au V6 TDI qui a fait les belles heures de la marque ces dernières années.

Sur les deux prototypes alignés sur toutes les manches du WEC, on retrouvera Marcel Fässler/André Lotterer/Benoît Tréluyer sur l'Audi n°7 et Loïc Duval/Lucas di Grassi/Oliver Jarvis sur l'Audi n°8.

A Silverstone, les pilotes devront composer avec un circuit qui représente un gros challenge également pour les ingénieurs. Il leur faudra trouver les meilleurs réglages possible pour combiner une vitesse de pointe parfois conséquente avec des passages en courbe qui demandent un appui optimal. 

A propos de cet article
Séries WEC
Événement Silverstone
Circuit Silverstone
Pilotes André Lotterer , Marcel Fässler , Benoit Tréluyer , Oliver Jarvis , Lucas Di Grassi , Loïc Duval
Équipes Team Joest
Type d'article Preview
Tags audi, silverstone, wec