BoP : Toyota ralenti pour les 8 Heures de Portimão

Les nouvelles Toyota GR010 Hybrid vont perdre en performance à Portimão le 13 juin prochain, dans le cadre d'un rééquilibrage de la Balance de Performance.

BoP : Toyota ralenti pour les 8 Heures de Portimão

Les prototypes de la firme nippone évolueront en effet avec 26 kg en plus sur la balance et quelques chevaux de moins sous le capot. De fait, le poids minimal augmente à 1066 kg quand la puissance maximale se réduit de sept chevaux. Celle allouée en mégajoules par relais passe de son côté de 964 à 962 MJ.

Grand rival de Toyota à l'heure actuelle, Alpine n'est pas épargné par ce changement de BoP. L'ancienne Rebellion R-13, désormais utilisée par l'équipe française, prend 22 kg sur la balance, pour passer à 952 kg. Côté puissance, environ cinq chevaux et deux mégajoules par relais sont retirés.

Lire aussi :

Ces mesures coïncident avec l'arrivée d'une petite nouvelle dans la classe Hypercar du WEC, à savoir la Glickenhaus 007 LMH. Cette dernière aura la possibilité de se servir des 520 kW ou 697 ch alloués au maximum selon le règlement, avec 965 mégajoules d'énergie par relais. Le tout en affichant seulement 1030 kg sur la balance, soit le minimum autorisé pour une voiture deux roues motrices LMH de cette catégorie.

Sur un tour, le proto américain devrait donc pouvoir faire bonne figure, même si la fiabilité est de son côté loin d'être sûre. Mais le réel danger pour Toyota et Alpine pourrait venir des voitures de la classe inférieure, les LMP2. Bien que fortement ralenties avant le début de saison, certaines de ces dernières se sont avérées particulièrement proches des Hypercars. En qualifications à Spa-Francorchamps, l'Oreca LMP2 d'United Autosports accusait ainsi moins de deux secondes de retard sur la Toyota en pole et occupait la troisième place devant l'Alpine !

La situation lors de cette première épreuve n'avait déjà pas de quoi ravir Pascal Vasselon, directeur technique de Toyota Gazoo Racing Europe, qui estimait que les catégories de prototypes devaient évoluer dans des "sphères différentes". Nul doute que l'évolution de la BoP Hypercar ne doit pas le satisfaire. D'autant que l'ACO a déjà annoncé son intention de ne pas ralentir de nouveau les LMP2. Ces dernières étant forcées d'utiliser une configuration à faible appui toute la saison, l'écart sur les montagnes russes de Portimão pourrait toutefois être plus conséquent qu'à Spa.

partages
commentaires
La Glickenhaus "a roulé à merveille" pour sa première simulation

Article précédent

La Glickenhaus "a roulé à merveille" pour sa première simulation

Article suivant

AF Corse accompagnera Ferrari en Hypercar

AF Corse accompagnera Ferrari en Hypercar
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021