Button : Toyota va gagner avec quatre tours d'avance

Alors que SMP Racing se présente comme le meilleur des concurrents non hybrides à Silverstone après les qualifications, Jenson Button n'imagine pas un instant pouvoir défier Toyota à la régulière.

Button : Toyota va gagner avec quatre tours d'avance
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Mike Conway
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez

En dépit des modifications apportées à l'EoT avant la manche de Silverstone, les qualifications ont livré samedi un verdict sans appel concernant l'écart de performance entre Toyota et les prototypes non hybrides. Un écart qui s'est chiffré à deux secondes entre la première TS050 Hybrid et la première BR1 de SMP Racing.

Troisième sur la grille de départ au volant de la voiture qu'il partage avec Vitaly Petrov et Mikhail Aleshin, Jenson Button ne se fait aucune illusion sur la possibilité de voir cet avantage s'atténuer en course, et prédit même une différence importante au terme des six heures d'épreuve.

"J'estime que [Toyota] aura quatre tours d'avance [à la fin de la course]", prévient le Britannique. "Si la piste est libre et qu'il n'y a pas de trafic, nous sommes probablement deux secondes plus lents au tour. Mais nous ne pouvons pas dépasser comme ils le font car nous n'avons pas de boost."

"Dans le trafic, nous sommes quatre secondes au tour plus lents. Alors c'est compliqué. J'imagine que nous serons à quatre tours. Nous ne courons pas contre eux, ils courent entre eux. Nous avons eu les Rebellion, c'est sympa, et je ne sais pas ce que fera DragonSpeed en course. Ce sera donc une belle petite course, je crois."

Lire aussi :

Les questions autour de l'EoT sont incessantes, alors que cet outil est pensé pour permettre aux organisateurs d'équilibrer au mieux les performances entre les prototypes hybrides et non hybrides. Une mission qui relève de l'impossible selon Button.

"[Les privés] ne seront jamais aussi rapides que les hybrides, que les équipes d'usine", assure le Champion du monde 2009 de Formule 1. "Ils dépensent plus de cent millions [de dollars], et nous sommes minuscules à côté de ce qu'ils dépenseraient pour le développement et le reste."

"Il n'y a pas de comparaison. Ils ont aussi quatre roues motrices ; les pneus que nous utilisons sont conçus pour une Toyota. Nous les faisons surchauffer à l'arrière et nous ne parvenons jamais à faire fonctionner les pneus avant car ils sont conçus pour recevoir de la puissance."

Conway s'attendait à un plus faible écart

Du côté de Toyota, qui a verrouillé la première ligne de la grille de départ, on s'attendait visiblement à des concurrents plus proches suite aux ajustements de l'EoT. "De ce que nous avions vu sur les simulations, nous pensions qu'ils seraient rapides. Nous pensions qu'ils seraient un peu plus proches", explique à Motorsport.com Mike Conway, auteur de la pole position avec José María López sur la TS050 Hybrid #7.

"S'ils pouvaient faire les mêmes temps au tour que nous en course, ce serait génial. Nous aimerions les voir proches. Nous avons toujours l'avantage de la gestion de notre boost dans le trafic, c'est là que nous avons un avantage. Nous voulons qu'ils soient plus proches, c'est certain. Mais compte tenu des relais vus hier [vendredi en essais libres], nous avons encore un bon avantage, alors nous verrons bien."

Propos recueillis par Jamie Klein 

partages
commentaires
Visez le podium et 100 000$ à partager avec Le Mans Esports Series

Article précédent

Visez le podium et 100 000$ à partager avec Le Mans Esports Series

Article suivant

Toyota a accepté le changement d'EoT pour le bien du WEC

Toyota a accepté le changement d'EoT pour le bien du WEC
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021