ByKolles et Manor complètent leurs équipages LMP1

Excepté le baquet vacant chez SMP Racing, et qui ne devrait pas être attribué avant les 24 Heures du Mans, les rangs du LMP1 affichent désormais complet, à quelques semaines de l'ouverture de la saison à Spa-Francorchamps.

ByKolles et Manor complètent leurs équipages LMP1
Dominik Kraihamer, ByKolles Racing Team
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01: Oliver Webb, Dominik Kraihamer, Tom Dilmann, Kang Ling
Tom Dillmann, Venturi
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01: Oliver Webb, Dominik Kraihamer, Tom Dilmann, Kang Ling
#6 CEFC TRSM RACING Ginetta G60-LT-P1: Oliver Rowland, Alex Brundle
#5 CEFC TRSM RACING Ginetta G60-LT-P1: Charles Robertson
#5 CEFC TRSM RACING Ginetta G60-LT-P1: Charles Robertson
Oliver Turvey, NIO Formula E Team
#5 CEFC TRSM RACING Ginetta G60-LT-P1: Charles Robertson

Après avoir testé plusieurs pilotes lors du Prologue au Castellet, ByKolles a officialisé la présence de Dominik Kraihamer et Tom Dillmann aux côtés d'Oliver Webb. Le trio est ainsi complet pour partager le volant de la CLM P1/01 à moteur Nissan, sur laquelle beaucoup de travail a été fourni ces derniers mois.

Chez Manor, il ne manquait plus qu'un pilote pour compléter les équipages, et c'est désormais une affaire entendue. Engagé en Formule E chez NIO mais également pilote de développement F1 pour McLaren, Oliver Turvey est le dernier à rejoindre les rangs du CEFC TRSM Racing pour la Super Saison du WEC. 

Vainqueur de la catégorie LMP2 des 24 Heures du Mans en 2014 avec Jota Sport, le pilote britannique partagera le baquet de la Ginetta G60-LT-P1 frappée du numéro 6 avec Oliver Rowland et Alex Brundle. 

Le week-end du 5 mai prochain, les dix prototypes LMP1 seront en piste à Spa-Francorchamps. On retrouvera par ailleurs huit LMP2, avec la présence confirmée de G-Drive Racing, invité en marge de son engagement en ELMS. L'ORECA 07 de l'équipe russe sera confiée à Romain Rusinov, Jean-Éric Vergne et Andrea Pizzitola.

On dénombre également dix concurrents au départ dans la catégorie LMGTE Pro et neuf en LMGTE Am.

partages
commentaires
Alpine et Thiriet, passion made in France

Article précédent

Alpine et Thiriet, passion made in France

Article suivant

Kubica explique pourquoi il a renoncé au WEC

Kubica explique pourquoi il a renoncé au WEC
Charger les commentaires
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021