ByKolles passe de Nissan à Gibson

partages
commentaires
ByKolles passe de Nissan à Gibson
Par :
17 févr. 2019 à 14:50

L'équipe LMP1 ByKolles Racing a annoncé passer des moteurs Nissan aux blocs propulseurs Gibson pour le reste de la Super Saison 2018-2019 du WEC.

La seule ENSO CLM P1/01 engagée par ByKolles a été retirée de la liste des engagés pour les 1000 Miles de Sebring, à venir le mois prochain, à cause d'un souci avec un fournisseur non spécifié. Bien que l'équipe autrichienne n'ait pas confirmé les rumeurs faisant état d'un changement de motoriste, elle a confirmé ce vendredi passer des moteurs Nissan V6 turbo 3L aux blocs Gibson V8 atmosphériques 4,5L.

Lire aussi :

Après avoir utilisé des moteurs AER, ByKolles était passé à Nissan au début de la saison 2017. L'équipe souhaite retrouver le paddock du WEC pour les deux dernières manches de la saison, les 6H de Spa en mai et les 24H du Mans en juin. Tom Dillmann est le seul pilote confirmé pour le double tour d'horloge sarthois.

"Tout le monde a vu les difficultés que l'on a rencontrées sur les derniers week-ends de course, et il est temps de passer à un nouveau chapitre", explique Manfredi Ravetto, le patron de ByKolles. "Nous sommes confiants quant au fait qu'une ByKolles ENSO à moteur Gibson nous fournira les résultats que notre travail et nos investissements méritent. C'est un grand défi d'être prêt pour Spa, mais notre petite équipe à Greding adore ces défis, comme elle l'a prouvé en F1 et en WEC par le passé."

ByKolles devient ainsi la troisième écurie LMP1 sur la grille actuelle du WEC à utiliser des moteurs Gibson, rejoignant Rebellion et DragonSpeed.

"L'ensemble de Gibson Technology est ravi de voir nos moteurs choisis par une nouvelle équipe de haut niveau", déclare John Manchester, directeur des opérations de Gibson. "Nous avons hâte de travailler avec ByKolles dans les saisons à venir et ce nouveau partenariat signifie le début d'une nouvelle ère excitante dans leur volonté de se battre au sommet des courses d'Endurance."

Article suivant
Hartley devrait faire son retour au Mans en 2019

Article précédent

Hartley devrait faire son retour au Mans en 2019

Article suivant

Aston Martin Masters Endurance Legends : le plateau inédit à découvrir

Aston Martin Masters Endurance Legends : le plateau inédit à découvrir
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Équipes Kolles Racing
Auteur Jamie Klein
Be first to get
breaking news