La F1 crée un problème de calendrier majeur entre Suzuka et Fuji

partages
commentaires
La F1 crée un problème de calendrier majeur entre Suzuka et Fuji
Jamie Klein
Par : Jamie Klein
31 août 2018 à 12:31

Le FIA WEC va étudier la situation pour tenter d'éviter un clash de date décrit comme "infaisable" entre l'épreuve de Fuji et le GP du Japon de F1 à Suzuka en 2019.

La Formule 1 a dévoilé vendredi son calendrier provisoire pour 2019, avec une modification de date pour le Grand Prix du Japon, déplacé au 13 octobre. Il s'agit du même week-end que celui des 6 Heures de Fuji, épreuve annoncée au sein du calendrier WEC il y a deux semaines.

Tout changement de date concernant Fuji en WEC signifierait qu'il n'y aurait plus de chevauchement avec Petit Le Mans, épreuve finale de l'IMSA, ce qui permettrait aux pilotes de participer aux deux événements.

Interrogé au sujet du Grand Prix F1 à Suzuka, un porte-parole du WEC a répondu à Motorsport.com : "Gérard [Neveu, directeur général] et l'équipe du WEC examineront cette question au cours des prochains jours. Comme il l'a dit par le passé, lorsque nous avons changé notre date pour Fuji cette année, ce n'est pas une option faisable pour le Japon d'accueillir deux courses FIA majeures le même week-end."

Lire aussi :

La date de l'épreuve WEC de Fuji pour cette année, programmée le 14 octobre prochain, avait été modifiée à deux reprises. Elle avait été décalée d'une semaine pour éviter un clash impopulaire avec Petit Le Mans, avant de retrouver son emplacement initial dans le calendrier lorsque Fernando Alonso s'est engagé à disputer la saison 2018-2019 du WEC avec Toyota, ce qui créait un clash avec le Grand Prix des États-Unis de F1.

Le clash de date entre Suzuka et Fuji est l'un des quatre qui auront lieu l'année prochaine entre la F1 et le WEC. Les 1000 Miles de Sebring auront lieu le même week-end que le Grand Prix d'Australie, tandis que les manches de Silverstone (1er septembre) et Shanghai (17 novembre) tomberont en même temps que les Grands Prix de Belgique et du Brésil.

Les 6 Heures de Spa et les 24 Heures du Mans sont en revanche placés sur des week-ends sans F1.

Prochain article WEC
Édito - Niveau d'alerte atteint...

Article précédent

Édito - Niveau d'alerte atteint...

Article suivant

Aston Martin pense à l'hypercar mais ne sacrifiera pas le GT

Aston Martin pense à l'hypercar mais ne sacrifiera pas le GT
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , WEC
Auteur Jamie Klein
Type d'article Actualités