Carton plein également pour Porsche en GT

partages
commentaires
Carton plein également pour Porsche en GT
Par : Emmanuel Rolland
22 nov. 2015 à 11:25

En plus des titres décrochés en LMP1, Porsche a également tout raflé en GTE avec le titre pilote pour Richard Lietz, mais également le titre constructeur et le titre par équipe pour Manthey Racing. Avant l'arrêt du programme GT en 2016?

Le poleman en LMGTE Pro Richard Lietz
#92 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR: Frédéric Makowiecki, Patrick Pilet
Patrick Pilet, Frederic Makowiecki, Dr.Frank-Steffen Walliser
#92 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR: Frédéric Makowiecki, Patrick Pilet
Olaf Manthey, et Dr.Frank-Steffen Walliser
#92 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR: Frédéric Makowiecki, Patrick Pilet

Samedi soir, la fête était totale à Bahreïn pour Porsche. Alors que l’équipe prototype célébrait le titre constructeur et le titre pilotes pour l’équipage Webber/Hartley/Bernhard, l’équipe GT pouvait également laisser exploser sa joie avec pas moins de trois titres mondiaux décrochés à l’issue de ces six heures de course.

Je suis fier de faire partie de cette équipe.

Richard Lietz.

En effet, alors que les Français Patrick Pilet et Frédéric Makowiecki décrochaient la victoire en GTE Pro sur leur Porsche 911 RSR officielle après s’être élancés de la 5e place sur la grille, Richard Lietz, malgré une 5e place à l’arrivée en compagnie de son équipier Michael Christensen sur la deuxième 911 RSR, décrochait le titre mondial GTE Pro.

"Ce n’était pas seulement une course à suspense, tout le week-end était du même tonneau", commente un Richard Lietz soulagé à l’issue de la course. "Beaucoup de gens pensaient que, en raison de mon avance au championnat, je pouvais juste laisser filer et m’assurer le titre. Mais aujourd’hui, c’était six heures de pression, une bataille non-stop contre des voitures dans toutes les catégories. Beaucoup de titres étaient en jeu et personne n’a rien lâché. Notre stratégie a fonctionné. Patrick et Fred se sont imposés au volant de leur 911 RSR, et nous avons opté pour la sécurité. Porsche a tout fait parfaitement aujourd'hui, je suis fier de faire partie de cette équipe".

Porsche a complété son tableau de chasse avec le titre constructeur en GT, coiffant sur le poteau Ferrari à l’issue de la manche finale de la saison à Bahreïn, mais également le titre par équipe pour le Team Manthey.

"Nous avons bataillé dur et donné notre maximum", explique Frank-Steffen Walliser, le directeur de Porsche Motorsport. "Et nous avons été récompensés avec trois titres. Richard Lietz est un valeureux champion, et l’équipe mérite vraiment le titre également. Notre retour aux affaires après Le Mans, avec quatre victoires, a finalement fait pencher la balance en notre faveur. Nous n’avons jamais baissé les bras et nous méritons de gagner. Sur la fin, nous avons tiré profit de notre régularité. Nos arrêts aux stands étaient parfaits, les pilotes n’ont commis aucune faute".

"Le WEC est une arène fantastique pour un constructeur automobile”, poursuit Walliser. "La lutte contre Ferrari était incroyablement serrée, pour le fans cela ne pouvait pas être mieux".

Ce triomphe en GTE Pro conclut ce qui pourrait bien être la dernière en WEC pour l'équipe officielle Porsche en WEC. Le programme devrait en effet être abandonné à l'issue de cette saison, pour centrer toutes les forces du constructeur allemand sur le LMP1.

Porsche a également décroché les 2e et 3e places en GTE Am, avec la 911 RSR du Abu Dhabi Proton Racing (Bachler/Al Qubaisi/Mapelli) et celle du Dempsey Proton Racing (Long, Ried et Seefried).

Prochain article WEC
Montoya - La Porsche est si bonne, c'est choquant!

Article précédent

Montoya - La Porsche est si bonne, c'est choquant!

Article suivant

Wurz s’offre un pot de départ sur le podium!

Wurz s’offre un pot de départ sur le podium!