Le WEC dévoile un nouveau calendrier pour la fin de saison

Alors que la pandémie de COVID-19 a mis en stand-by les épreuves internationales de sport auto, la réorganisation se met en place du côté de l'Endurance qui a annoncé un calendrier remanié.

Le WEC dévoile un nouveau calendrier pour la fin de saison

La Super Saison 2019-2020 du Championnat du monde d'Endurance a déjà en grande partie été courue. Mais les dates suivant les 6 Heures du COTA, disputées en février, ont été impactées par la crise liée au nouveau coronavirus.

Lire aussi :

Ce vendredi, la façon dont la fin de cette campagne allait se mettre en place a été révélée, quelques semaines après l'annonce du déplacement des 24 Heures du Mans de juin à septembre. Bien sûr, ce nouveau calendrier est sujet à caution en raison de l'impossibilité de prévoir l'évolution de la crise, dont beaucoup s'attendent à ce qu'elle dure au moins jusqu'au début de l'été :

Date Épreuve
15 août Belgium 6 Heures de Spa
19-20 septembre France 24 Heures du Mans
21 novembre Bahrain 8 Heures de Bahreïn

Au total, ce sont bien huit épreuves qui ont été maintenues, afin selon le communiqué de l'Automobile Club de l'Ouest (ACO) de "garantir une équité sportive". Le Mans, dont le départ aura lieu à 14h30 (contre 15h d'habitude) perd, pour la bonne cause, sa place de "Super Finale". Il est également précisé que la conséquence directe de ce programme remanié était que la neuvième saison du WEC ne commencerait pas "avant le mois de mars 2021".

"À situation exceptionnelle, décision exceptionnelle", explique Pierre Fillon, le président de l'ACO. "Dans le contexte délicat que nous traversons tous actuellement, la reprogrammation du calendrier de la saison 8 du Championnat du monde d'Endurance a nécessité certains aménagements en concertation toujours, avec nos différents partenaires, concurrents, circuits hôtes. Or, pour assurer la qualité et l'équité de ce championnat, il faut déroger à la Super Finale des 24 Heures du Mans en 2020."

"Cette année, les 24 Heures du Mans, programmées les 19 et 20 septembre, ne clôtureront pas le Championnat du monde d'Endurance 2019-2020. Cette modification dans le déroulé d'une saison de FIA WEC a été actée en toute transparence et avec la compréhension de tous. Encore une fois, la priorité est d'assurer la bonne tenue de nos championnats en limitant dans la mesure du possible, les effets de cette crise." 

Gérard Neveu, directeur général du WEC, ne cache pas non plus que l'organisation de la saison suivante sera compliquée par d'autres facteurs, notamment économiques : "Les circonstances de cette crise sanitaire mondiale ne nous ont pas laissé le choix, il est à ce jour impossible d’envisager organiser une course automobile internationale avant l’été prochain. Nous avons donc réaménagé le calendrier en conséquence en conservant le nombre d’épreuves initialement prévu."

"Il faut toutefois se préparer à de grands changements pour la saison prochaine car nous allons devoir intégrer de nombreux paramètres à commencer par les difficultés économiques à venir et qui seront inévitables. Pour l’heure, notre première préoccupation est la bonne santé de tous et nous souhaitons que chacun prenne bien soin de ses proches dans les semaines à venir."

partages
commentaires
"Porsche étudie sérieusement la question" du LMDh
Article précédent

"Porsche étudie sérieusement la question" du LMDh

Article suivant

Que fait une équipe comme Porsche pendant le confinement ?

Que fait une équipe comme Porsche pendant le confinement ?
Charger les commentaires
Porsche vs Ferrari, histoire d'une controverse Prime

Porsche vs Ferrari, histoire d'une controverse

Le duel entre Ferrari et Porsche pour le titre mondial en GTE Pro a pris une tournure délicate à Bahreïn, où un accrochage entre Alessandro Pier Guidi et Michael Christensen a marqué les derniers instants de course. Ferrari n'est que provisoirement titré, car Porsche a fait appel.

WEC
9 nov. 2021
Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange" Prime

Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange"

WRT se bat aux avant-postes du GT depuis des années et a réussi avec brio son passage en prototype, avec à la clé une victoire aux 24 Heures du Mans en LMP2. L'issue aurait même pu être plus heureuse si la course avait été un tour plus courte...

24 Heures du Mans
17 oct. 2021
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Formule 1
1 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021