Corvette sera en WEC à Shanghai, avec une livrée spéciale

Corvette Racing sera au départ des 6 Heures de Shanghai le 18 novembre prochain, pour une participation exceptionnelle à une manche de WEC, en dehors des 24 Heures du Mans.

Corvette sera en WEC à Shanghai, avec une livrée spéciale
#63 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Jan Magnussen, Antonio Garcia, Mike Rockenfeller
#63 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Jan Magnussen, Antonio Garcia, Mike Rockenfeller, passe la ligne d'arrivée
#63 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Jan Magnussen, Antonio Garcia, Mike Rockenfeller
#64 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Oliver Gavin, Tommy Milner, Marcel Fassler
Un membre de l'équipe Corvette Racing
#63 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Jan Magnussen, Antonio Garcia, Mike Rockenfeller, au stand
#63 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Jan Magnussen, Antonio Garcia, Mike Rockenfeller
#63 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Jan Magnussen, Antonio Garcia, Mike Rockenfeller
#64 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Oliver Gavin, Tommy Milner, Marcel Fassler

Le constructeur américain alignera pour la première fois une C7.R d'usine en Asie, avec le soutien de Chevrolet Shanghai GM. Cet engagement se fera avec une livrée "Redline", en référence à une édition spéciale que la marque commercialise sur le marché chinois.

"Corvette Racing a prouvé avoir un programme de compétition d'envergure mondiale", rappelle Mark Kent, directeur de la compétition de Chevrolet. "Disputer la course de Shanghai nous offre une occasion supplémentaire de nous étalonner face aux grands constructeurs et aux grandes équipes du FIA WEC."

Cette participation à une course de l'échelon mondial permettra de clore en beauté la vingtième saison consécutive du programme sportif de Corvette, qui ne participe habituellement qu'aux 24 Heures du Mans en dehors du championnat d'Endurance américain IMSA.

"Voir une marque aussi chargée d'histoire et couronnée de succès que Corvette Racing rejoindre notre plateau déjà conséquent de constructeurs signifie un niveau de compétition encore plus élevé dans notre catégorie LMGTE, et encore plus d'animation en piste pour les milliers de fans chinois qui se rendront sur la course", se réjouit le directeur général du WEC, Gérard Neveu. "Je sais que tout le paddock du WEC sera très impatient d'accueillir Chevrolet et Corvette Racing."

En LMGTE Pro, Corvette Racing se frottera comme au Mans aux nombreuses autres équipes d'usine que sont Porsche, Ford, BMW, Aston Martin et Ferrari. L'équipage à qui sera confiée l'auto américaine sera officialisé prochainement.

partages
commentaires
Futur LMP1 : le délicat compromis entre technologie et spectacle

Article précédent

Futur LMP1 : le délicat compromis entre technologie et spectacle

Article suivant

La Porsche 919 explose le record historique du Nürburgring !

La Porsche 919 explose le record historique du Nürburgring !
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021