Actualités
WEC Austin

Davidson et Tréluyer, des "blessés" encore en quête de rythme

Tous les deux avaient manqué la dernière manche à Mexico : Anhtony Davidson et Benoît Tréluyer ont repris le volant à Austin lors des essais libres, avec des sensations qui demandent encore à être affinées.

#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Anthony Davidson
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer and #67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer

Victime d'une chute à vélo en début d'été, Benoit Tréluyer n'avait pas pu courir au Nürburgring ni à Mexico. Il a ainsi retrouvé le volant de l'Audi R18 pour la première fois depuis les 24 Heures du Mans. Le Français entend désormais retrouver rapidement le bon rythme. 

"Physiquement, c'était vraiment parfait, je me sens comme si rien ne s'était passé, je peux monter dans la voiture et en sortir sans problème", a-t-il expliqué après les deux premières séances d'essais. En piste, il s'est fait une petite chaleur en partant en tête-à-queue lors de la première séance, sans conséquences toutefois. 

"Tout va bien, mis à part que je ne pilotais pas très bien, donc je dois retrouver le rythme. La voiture semble être correcte. Il semble que ce soit de nouveau très proche entre Porsche et nous. Nous avons amélioré notre voiture et nous espérons être devant eux cette fois. L'équipe a vraiment fait du bon travail entre les courses et en si peu de temps. Nous pouvons encore progresser, ce n'était pas parfait lors de la première séance, mais ce sera une belle bataille, c'est certain."

Davidson encore gêné

Pour Anthony Davidson, la blessure était plus récente puisque le Britannique s'était fait mal aux côtes dans une grosse sortie de piste en essais à Magny-Cours il y a six semaines. Forfait à Mexico il y a quinze jours après avoir fait un test lors des essais libres, le pilote Toyota souffre encore un peu mais est déterminé à poursuivre le week-end, alors que les conditions sont très difficiles compte tenu de la chaleur. 

"Si je suis honnête, je ressens encore un peu [de douleur], donc ce n'est pas parfait mais je peux piloter", a reconnu Davidson. "Je serai capable de faire tout le week-end ici. C'était bien de revenir dans la voiture. Il s'agit de retrouver sa rapidité, comme l'a dit Benoît, plutôt que de s'attarder sur l'aspect physique des choses."

"C'est un circuit génial, et la voiture est très différente ici par rapport à l'année dernière en raison des progrès que nous avons faits avec le package. Ça change la manière dont on attaque sur la piste."

Présentation vidéo des 6 Heures du COTA 

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent EL2 - Audi garde la main lors de la séance nocturne
Article suivant EL3 - En pleine confiance, Audi domine toujours à Austin

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France