Davidson - Nakajima reviendra plus fort après son accident

partages
commentaires
Davidson - Nakajima reviendra plus fort après son accident
Sam Smith
Par : Sam Smith
4 mai 2015 à 11:52

Anthony Davidson, Toyota Racing
#1 Toyota Racing TS040 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#1 Toyota Racing TS040 Hybrid : Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#1 Toyota Racing TS040 Hybrid : Anthony Davidson, Sébastien Buemi
#1 Toyota Racing TS040 Hybrid : Anthony Davidson, Sébastien Buemi
#1 Toyota Racing TS040 Hybrid : Anthony Davidson, Sébastien Buemi

Anthony Davidson explique que son coéquipier Kazuki Nakajima ne doit pas précipiter son retour à la compétition après s'être fracturé une vertèbre ce week-end à Spa-Francorchamps.

Davidson a lui-même souffert d'une sérieuse blessure au dos en 2012, après un crash impressionnant survenu lors des 24 Heures du Mans. Il s'était accroché avec une Ferrari GT au bout de la ligne droite des Hunaudières, partant dans une impressionnante cabriole. Il n'avait repris le volant que sept mois plus tard.

Lire aussi : Sauf "miracle", Kobayashi remplacera Nakajima au Mans

Aujourd'hui, Davidson pense que Nakajima, qui partage le volant de la Toyota n°1 avec lui et Sébastien Buemi, a les ressources mentales pour revenir plus fort après son accident de Spa.

"Kazuki semble être très fort mentalement après l'accident et il est probablement meilleur dans ce domaine que je ne l'étais", a confié le pilote britannique à Motorsport.com. "Pour moi, cela a pris du temps avant de piloter de nouveau."

"Je crois que la blessure de Kazuki n'est pas aussi grave que la mienne, mais il est encore trop tôt pour spéculer sur le moment où il devrait pouvoir revenir dans le cockpit. Vous ne voulez vraiment pas vous précipiter quand vous revenez de ce type de blessure."

Le mental fait la différence

S'il ne peut pas être rétabli à temps en vue des 24 Heures du Mans, Nakajima devra céder son baquet à son compatriote Kamui Kobayashi, pilote de réserve de Toyota

"Il faut prendre soin de soi et se reposer autant que possible", poursuit Davidson. "Kaz m'a dit à l'hôpital que c'était la première fois qu'il se blessait dans une voiture de course, et mentalement c'est parfois difficile à surmonter. Il va bien et il sera fort, probablement plus fort mentalement que je ne l'étais."

"Bien sûr, chacun est différent. Certaines personnes ont peur, certains prennent même leur retraite ; certains en rigolent et reviennent immédiatement sans problèmes. J'analyse probablement un peu trop les choses, mais finalement je pense que cela m'a rendu plus fort en tant que pilote d'endurance."

L'approche du pilotage peut changer

Davidson reconnait notamment que son accident en 2012 a modifié son approche et la manière de prendre des risques en piste.

"Mon accident a beaucoup changé ma manière de piloter. Il y a un aspect d'auto-préservation. Vous êtes toujours un peu plus sur vos gardes quand vous avez eu un accident comme celui-ci, mais comme je l'ai dit, les pilotes réagissent différemment."

Prochain article WEC
Crash de Nakajima - Des conséquences logistiques pour Toyota

Article précédent

Crash de Nakajima - Des conséquences logistiques pour Toyota

Article suivant

Chilton - Nissan a eu raison de faire l'impasse sur le début de saison

Chilton - Nissan a eu raison de faire l'impasse sur le début de saison

À propos de cet article

Séries WEC
Pilotes Anthony Davidson , Kazuki Nakajima
Équipes Toyota Racing
Auteur Sam Smith
Type d'article Actualités