Pour sa dernière, Webber entend mettre "une cerise sur le gâteau"

C'est le jour J, celui de la der pour Mark Webber. L'Australien s'apprête à raccrocher définitivement le casque, trois ans après avoir quitté la Formule 1 et s'être engagé dans une ultime aventure, avec Porsche en WEC.

Il y a un an, également à Bahreïn, Mark Webber remportait avec ses coéquipiers Timo Bernhard et Brendon Hartley le titre mondial des pilotes. Pour boucler la boucle, les trois hommes entendent bien terminer sur une victoire à Sakhir, tandis que leurs coéquipiers, sur la Porsche #2, tenteront de récupérer la couronne qu'ils ont remise en jeu.

"Je veux gagner la course", prévient Webber au micro de Motorsport.com. "Timo, Brendon et moi avons vraiment travaillé dur, nous sommes concentrés pour obtenir le meilleur résultat possible. Nous allons de nouveau faire face à une grosse concurrence avec Audi et Toyota, ce sera une course serrée. Avec la voiture #1, nous adorons ces chaudes batailles. Nous sommes en bonne forme donc ce sera vraiment une course spéciale." 

Le début de saison a coûté cher à l'équipage de la Porsche #1, et Le Mans restera une déception, mais ils seront toutefois ceux qui ont le plus triomphé cette année, avec déjà trois victoires au cœur de la saison, au Nürburgring, à Mexico et à Austin. De quoi tirer un bilan positif.

"Je suis vraiment content", assure Webber à l'heure de résumer son année. "Nous avons décroché beaucoup de victoires, plus que n'importe quelle autre équipe, et c'est formidable pour notre voiture. Nous avons gagné le championnat constructeurs et la voiture sœur a gagné Le Mans, c'était énorme pour l'équipe."

"Avec la voiture #1, nous n'aurions pas pu faire plus, nous avons connu une grande année. Timo et Brendon ont piloté de manière incroyable et c'est tout ce que j'attendais pour être au niveau où je pilote actuellement. Je pilote encore raisonnablement bien, alors c'est bien d'avoir ce souvenir et de ne pas être frustré. C'était vraiment une belle année et nous avons une bonne opportunité [ce samedi] d'essayer de mettre une cerise sur le gâteau. Il y a encore du travail à faire."

Encore de nombreuses activités

Ce samedi, la Porsche #1 s'élancera depuis la première ligne, en deuxième position. Peu après 20 heures, Mark Webber retirera son casque et ses gants pour ne plus les remettre en compétition au plus haut niveau. La fin d'une grande et belle histoire, à 40 ans. Et que fera-t-il dans les jours qui viennent ?

"J'ai un engagement avec un sponsor à Tokyo lundi, je dois y aller pour une journée", explique-t-il. "Donc ce n'est pas encore la plage. Ensuite, j'ai du travail en F1 pour commenter à Abu Dhabi, et je suis impatient de voir le résultat du championnat du monde entre Nico [Rosberg] et Lewis [Hamilton]."

"Après ce sera la période des cravates. Je n'en suis pas fan du tout, mais je dois mettre la cravate pour quelques semaines. C'est chouette de pouvoir se retourner sur la saison que tout le monde a connue en sport automobile. Et puis je suis en fait assez occupé encore, évidemment avec Porsche, et puis Red Bull et Michelin, le travail à la télévision. Il y a quelques nouveaux contrats enthousiasmants pour l'avenir et qui doivent encore être annoncés."

Propos recueillis par Erwin Jaeggi

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC
Événement Bahrain
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Mark Webber
Équipes Porsche Team
Type d'article Actualités
Tags endurance, lmp1