Des Audi LMP1 privées - Une possibilité, mais des conditions strictes

Le constructeur allemand n'écarte pas la possibilité de louer ses voitures - et ses services -, à une équipe privée, selon des exigences bien précises toutefois.

Pour la première fois depuis plus de quinze ans, il va falloir à s'habituer à ne plus voir de prototypes Audi en Endurance, et notamment aux 24 Heures du Mans.

Frappé par le scandale du Dieselgate il y a un peu plus d'un an, et face à la nécessité impérative de repenser sa stratégie et de se restructurer en profondeur, mais également en raison de l'argent perdu lors de diverses sanctions économiques et de compensations vis-à-vis de ses clients, le Groupe Volkswagen a mis un terme à ses programmes officiels en WEC avec Audi, mais également en WRC avec les Volkswagen Polo.

Dans une interview à Autocar, Wolfgang Durheimer, le patron de la compétition chez Volkswagen, avait expliqué que la volonté du constructeur allemand était de maintenir les Polo dans le championnat WRC par le biais d'engagements privés, à la condition que Volkswagen n'investisse pas un seul euro dans le projet.

De la même façon, Durheimer ne ferme pas la porte à l'engagement des prototypes LMP1 Audi privés en WEC la saison prochaine, à condition que l'équipe en question dispose d'un budget conséquent, nécessaire à l'exploitation de ces machines sophistiquées à l'extrême que sont les Audi R18.

"L'intérêt est là", confirme le dirigeant allemand. "Cependant, c'est bien plus complexe qu'en WRC, car le niveau technologique requis est bien plus important que tout ce que l'on peut connaître aujourd'hui, y compris la F1. Ces voitures ne peuvent pas être alignées par des équipes privées."

"Nous sommes toutefois disposés à coopérer avec une équipe qui possèderait l'expertise et le budget pour les courses."

L'exemple du Champion Racing

Des Audi privées avaient déjà été alignées en Endurance. On se souvient notamment de la R8 de l'équipe américaine Champion Racing, qui s'était distinguée en American Le Mans Series au début des années 2000, et qui avait surtout décroché la victoire au Mans en 2005 avec Kristensen, Lehto et Werner. Plus récemment, le Team Kolles avait fait courir une Audi R10 au début de cette décennie, avec moins de réussite toutefois.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC
Pilotes André Lotterer
Type d'article Actualités
Tags audi, lmp1, wec