WEC
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
16 jours
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
50 jours

Deux Toyota en tête à Barcelone pour débuter le Prologue

partages
Deux Toyota en tête à Barcelone pour débuter le Prologue
Par :
Co-auteur: Fabien Gaillard
23 juil. 2019 à 12:43

José María López a signé le meilleur temps de la première matinée du Prologue du Championnat du monde d'Endurance à Barcelone, emmenant un doublé Toyota devant Sébastien Buemi.

Sous une chaleur étouffante sur le Circuit de Barcelona-Catalunya, Kamui Kobayashi a fixé une marque de 1'30"906 lors des deux premières heures de la matinée au volant de la Toyota #7. Ce chrono a tenu jusqu'à la dernière heure avant la pause, moment où López est passé sous la barre des 90 secondes avec un 1'29"991, 0"267 devant la #8 pilotée par Buemi.

Rebellion, qui est à Barcelone avec deux voitures alors qu'une seule sera engagée pour Silverstone, est la meilleure équipe privée, avec les troisième et quatrième places, respectivement pour Gustavo Menezes et Bruno Senna. Après avoir manqué une partie du début de journée, la Ginetta #6 de Team LNT a montré quelques signes de vie, avec les premiers tours signés par le vétéran Stéphane Sarrazin, le Français réalisant le dixième temps de la matinée en 1'34"670.

Lire aussi :

En LMP2, United Autosports est en tête avec la toute nouvelle Oreca 07, grâce à Paul di Resta qui a attendu les dix dernières minutes pour inscrire un 1'33"344, 0"308 devant la Signatech Alpine d'André Negrão.

En GTE Pro, Ferrari a fixé les deux meilleures marques avec Alessandro Pier Guidi (en 1'44"040) et Davide Rigon au volant des 488 GTE #51 et #71 lors de la troisième heure. La nouvelle Porsche 911 RSR-19 se trouve aux troisième et quatrième rangs, devant la seule Aston Martin Vantage GTE de la catégorie Pro. Enfin, en GTE Am, le temps de 1'45"009 de la Porsche #57 de Matteo Cairoli, signé tôt, a tenu bon.

Il est à noter que la matinée a vu un drapeau rouge à 1h20 de la pause après une sortie dans le virage 9 de David Heinemeier Hansson dans la Porsche #57, causant une interruption d'une dizaine de minutes.

Article suivant
Toyota : Les handicaps en LMP1 sont "bons pour le championnat"

Article précédent

Toyota : Les handicaps en LMP1 sont "bons pour le championnat"

Article suivant

Clashs FE/WEC : les 6H de Spa-Francorchamps vont être décalées

Clashs FE/WEC : les 6H de Spa-Francorchamps vont être décalées

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Prologue
Pilotes José María López
Équipes Toyota Gazoo Racing WEC
Auteur Filip Cleeren