DragonSpeed modifie son équipage LMP1

partages
commentaires
DragonSpeed modifie son équipage LMP1
Par : Basile Davoine
10 sept. 2018 à 07:24

Pietro Fittipaldi et Henrik Hedman ne participeront pas aux 6 Heures de Fuji avec DragonSpeed en LMP1.

#10 Dragonspeed BR Engineering BR1: Henrik Hedman, Ben Hanley, Renger Van der Zande
Pietro Fittipaldi, Dale Coyne Racing Honda
#10 Dragonspeed BR Engineering BR1: Henrik Hedman, Ben Hanley, Renger Van der Zande
#40 G-Drive Racing Oreca 07 - Gibson: James Allen
#10 Dragonspeed BR Engineering BR1: Henrik Hedman, Ben Hanley, Renger Van der Zande
#10 Dragonspeed BR Engineering BR1: Henrik Hedman, Ben Hanley, Renger Van der Zande
#10 Dragonspeed BR Engineering BR1: Henrik Hedman, Ben Hanley, Renger Van der Zande

C'est avec un line-up modifié que DragonSpeed prendra le départ des 6 Heures de Fuji le mois prochain, puisque Ben Hanley sera rejoint par James Allen au volant de la BR1 LMP1 à moteur Gibson. Ils ne seront ainsi que deux à participer à la quatrième manche du FIA WEC.

Âgé de 22 ans, James Allen fera ses débuts en LMP1, après avoir décroché l'an passé deux victoires en LMP2 en ELMS, avec le G-Drive Racing.

Lire aussi :

Alors qu'il devait en être, Pietro Fittipaldi ne fera pas le voyage au Japon afin de mieux récupérer de la blessure aux jambes dont il a souffert à Spa en mai dernier. S'il a repris le volant en IndyCar cet été, le Brésilien ne veut toutefois pas précipiter les choses.

"Je veux me concentrer davantage sur la dernière course d'IndyCar [à Sonoma le week-end prochain] puis sur mon rétablissement", explique-t-il à Motorsport.com. "Il y a une pause assez longue après Sonoma, et je veux prendre le temps de renforcer ma jambe. J'ai beaucoup voyagé, beaucoup bougé, et ça n'aide pas mes os à se consolider. Je dois utiliser cette période pour rester à la maison afin de faire beaucoup de kiné."

"Ma cheville droite est à 100%. La gauche prend plus de temps à se consolider, car c'était une fracture tibia-péroné. Mon os est toujours fracturé, et j'ai pu piloter car j'ai une tige dans la jambe, mais ça fait toujours mal car l'os se consolide encore. Je dois maximiser la consolidation après la saison IndyCar, et faire en sorte que ma jambe revienne à 100% aussi vite que possible."

Si l'absence de Fittipaldi se justifie par des raisons physiques, celle de Henrik Hedman est en revanche plus floue. Pilote bronze de l'équipage DragsonSpeed LMP1, le Suédois a obtenu une dérogation pour la Super Saison et a participé aux trois premières épreuves.

Propos recueillis par David Malsher 

Prochain article WEC
Toyota : La réglementation "hypercar" aidera les équipes privées

Article précédent

Toyota : La réglementation "hypercar" aidera les équipes privées

Article suivant

Manor n'est plus impliqué dans le programme Ginetta LMP1

Manor n'est plus impliqué dans le programme Ginetta LMP1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement 6H de Fuji Billets
Pilotes Pietro Fittipaldi , Henrik Hedman , James Allen
Équipes Dragonspeed
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités