EL2 - Audi se rapproche de Porsche dans la nuit

Les températures étaient davantage supportables durant cette séance disputée de nuit au Texas.

EL2 - Audi se rapproche de Porsche dans la nuit
La pitlane du COTA
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
La pitlane du COTA
#77 Dempsey Proton Competition Porsche 911 RSR: Patrick Dempsey, Patrick Long, Marco Seefried
#71 AF Corse Ferrari 458 GTE: Davide Rigon, James Calado

Porsche a confirmé sa rapidité lors de la séance d'essais libres nocturne sur le Circuit des Amériques, mais il a fallu attendre le dernier run de Timo Bernhard pour voir une 919 Hybrid se hisser définitivement en haut de la feuille des temps. 

Contrairement à la première séance d'essais, les deux Porsche ne font pas cavalier seul puisque l'Audi n°8, longtemps en tête, termine au deuxième rang à seulement 2 dixièmes du leader. L'Audi n°7 est quatrième à 1.4 secondes, après un changement d'alternateur qui lui a coûté énormément de temps de piste en EL1. 

"C'était globalement une bonne première journée pour nous", résume le Team Principal de Porsche, Andreas Seidl. "La première séance s'est déroulée dans des conditions très chaudes, ce qui nous a donné un avant-goût de ce que nous pouvons attendre pour le départ de la course. La chaleur ajoute un défi supplémentaire pour les voitures et les pilotes."

"En EL2 nous nous étions concentrés sur les longs relais avec un seul train de pneus, et tout s'est déroulé comme prévu."

Dans le clan Toyota, le rythme affiché a semblé meilleur dans ces conditions de nuit et plus "fraîches" (par plus de 25°C tout de même), avec un retard supérieur à 2.5 secondes au chronomètre. Les deux prototypes japonais ont essuyé au total trois pénalités de 5 minutes d'immobilisation au stand car les pilotes ont trop souvent abusé des limites de la piste durant ces EL2. 

Du côté du LMP1 privé, les deux Rebellion encadrent la CLM P1/01 du Team ByKolles. 

En LMP2, G-Drive a pris les commandes de la catégorie devant un team KCMG toujours bien présent et l'Alpine du team Signatech. 

Porsche a émergé en tête du LM GTE Pro tandis que la Ferrari 458 du SMP Racing était leader dans la classe Am. 

6 Heures du COTA - Essais Libres 2

 CatEquipeTrsTemps
1 17 P1 Porsche Team 41 1:47.442
2 8 P1 Audi Sport Team Joest 31 1:47.684
3 18 P1 Porsche Team 43 1:48.268
4 7 P1 Audi Sport Team Joest 42 1:48.818
5 1 P1 Toyota Racing 40 1:50.132
6 2 P1 Toyota Racing 38 1:50.224
7 12 P1 Rebellion Racing 32 1:54.418
8 4 P1 Team Bykolles 18 1:54.669
9 13 P1 Rebellion Racing 29 1:55.540
10 26 P2 G-Drive Racing 27 1:55.874
11 47 P2 KCMG 28 1:56.324
12 36 P2 Signatech Alpine 40 1:57.566
13 42 P2 Strakka Racing 41 1:57.877
14 43 P2 Team Sard Morand 35 1:58.262
15 28 P2 G-Drive Racing 32 1:58.264
16 30 P2 Extreme Speed Motorsports 35 1:58.553
17 31 P2 Extreme Speed Motorsports 37 1:58.992
18 92 Pro Porsche Team Manthey 29 2:06.041
19 71 Pro AF Corse 36 2:06.154
20 91 Pro Porsche Team Manthey 34 2:06.369
21 72 Am SMP Racing 35 2:06.547
22 51 Pro AF Corse 33 2:06.652
23 97 Pro Aston Martin Racing 35 2:06.984
24 99 Pro Aston Martin Racing V8 33 2:07.170
25 77 Am Dempsey - Proton Racing 34 2:07.245
26 95 Pro Aston Martin Racing 36 2:07.393
27 83 Am AF Corse 37 2:07.741
28 96 Am Aston Martin Racing 35 2:08.429
29 98 Am Aston Martin Racing 33 2:08.490
30 50 Am Larbre Competition 22 2:09.344
31 88 Am Abu Dhabi-Proton Racing 37 2:09.642
partages
commentaires
EL1 - Porsche s'installe déjà en tête

Article précédent

EL1 - Porsche s'installe déjà en tête

Article suivant

Un test LMP1 avec Porsche pour Montoya?

Un test LMP1 avec Porsche pour Montoya?
Charger les commentaires
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Formule 1
1 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021