EL3 - Sous la pluie, Audi commande aussi
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Lucas Di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
#2 Toyota Racing Toyota TS040-Hybrid : Alexander Wurz, Stéphane Sarrazin, Mike Conway
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#2 Toyota Racing Toyota TS040-Hybrid : Alexander Wurz, Stéphane Sarrazin, Mike Conway
#17 Porsche Team Porsche 919 Hybrid : Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley

Après une première journée sèche, la pluie s'est invitée à Silverstone ce samedi matin. C'est donc sur une piste très humide que les concurrents ont évolué lors de la dernière séance d'essais libres.

Peu importe les conditions, c'est de nouveau une Audi qui a émergé en tête avec le trio Lotterer-Fässler-Tréluyer. Les trois hommes devancent la première Toyota de 6 dixièmes et la première Porsche de 4 secondes. Des chronos peu significatifs une fois encore, alors que les choses sérieuses auront lieu cet après-midi (13h30) avec les qualifications. Reste à savoir si celles-ci auront lieu sur piste humide ou non ?

  Pilotes Equipe Temps Ecart Trs
Marcel Fässler
André Lotterer
Benoît Tréluyer
Audi 1'52.094   27
Anthony Davidson
Sébastien Buemi
Kazuki Nakajima
Toyota 1'52.768 0.674 25
Romain Dumas
Neel Jani
Marc Lieb
Porsche 1'56.430 4.336 26
Timo Bernhard
Mark Webber
Brendon Hartley
Porsche 1'56.593 4.499 25
Alexander Wurz
S.Sarrazin
Mike Conway
Toyota 1'56.781 4.687 24
Lucas di Grassi
Loïc Duval
Oliver Jarvis
Audi 1'57.687 5.593 24
Gustavo Yacamán
Luis Derani
Ricardo González
Ligier/Nissan 2'04.835 12.741 24
Simon Trummer
Vitantonio Liuzzi
Christian Klien
CLM/AER 2'05.769 13.675 21
Matt Howson
Richard Bradley
Nick Tandy
ORECA/Nissan 2'07.287 15.193 21
10  Nick Leventis
Danny Watts
Jonny Kane
Dome/Nissan 2'07.672 15.578 20
11  Roman Rusinov
Julien Canal
Sam Bird
Ligier/Nissan 2'10.596 18.502 24
12  N.Panciatici
Paul-Loup Chatin
V.Capillaire
Alpine/Nissan 2'11.932 19.838 16
13  Patrick Pilet
F.Makowiecki
Porsche 2'13.665 21.571 14
14  C.Nygaard
Marco Sørensen
Nicki Thiim
Aston Martin 2'13.712 21.618 21
15  Richard Lietz
M.Christensen
Porsche 2'13.846 21.752 17
16  Davide Rigon
James Calado
Ferrari 2'14.611 22.517 16
17  Gianmaria Bruni
Toni Vilander
Ferrari 2'14.835 22.741 14
18  Darren Turner
Stefan Mücke
Aston Martin 2'14.865 22.771 23
19  Alex MacDowall
Fernando Rees
Richie Stanaway
Aston Martin 2'16.001 23.907 19
20  François Perrodo
Emmanuel Collard
Rui Águas
Ferrari 2'16.396 24.302 21
21  Patrick Dempsey
Patrick Long
Marco Seefried
Porsche 2'17.186 25.092 22
22  F.Castellacci
Roald Goethe
Stuart Hall
Aston Martin 2'17.604 25.510 20
23  Gianluca Roda
Paolo Ruberti
Kristian Poulsen
Chevrolet 2'17.991 25.897 18
24  Christian Ried
K.Al Qubaisi
Klaus Bachler
Porsche 2'18.701 26.607 20
25  Jacques Nicolet
Jean-Marc Merlin
Erik Maris
Ligier/Nissan 2'18.954 26.860 19
26  Paul Dalla Lana
Pedro Lamy
Mathias Lauda
Aston Martin 2'19.069 26.975 18
27  Scott Sharp
Ryan Dalziel
David Hansson
HPD     0
28  Ed Brown
Jon Fogarty
David Brabham
HPD     0
29  Viktor Shaitar
Andrea Bertolini
Aleksey Basov
Ferrari     0

partages
EL2 - Audi accélère et confirme

Article précédent

EL2 - Audi accélère et confirme

Article suivant

Pole position et première ligne 100% Porsche!

Pole position et première ligne 100% Porsche!
Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021