EL3 - Toyota accélère avant les qualifications

C'est une nouvelle fois José María López qui s'est montré le plus rapide des essais libres à Sebring, où se déroulera la séance de qualifications la nuit prochaine.

EL3 - Toyota accélère avant les qualifications

L'ultime heure d'essais libres avant les qualifications a permis aux concurrents d'affiner les derniers réglages sur la piste de Sebring. Une séance qui a de nouveau vu Toyota prendre l'avantage, mais pas encore battre le record non officiel établi par Mike Conway le week-end dernier. On peut toutefois s'attendre à ce que ce soit le cas lorsque la séance qualificative se déroulera, en nocturne qui plus est (2h30 du matin, heure française). 

En attendant, le chrono s'est toutefois abaissé par rapport aux EL1 et EL2, et c'est une nouvelle fois José María López qui s'est fait remarquer au volant de la Toyota #7. L'Argentin a coupé la ligne en 1'41"448, plus de six dixièmes devant la voiture sœur, dont la référence a été signée par Fernando Alonso. Le tout dans des conditions légèrement plus chaudes que la veille, avec plus de 28°C dans l'air en Floride. 

Lire aussi :

L'écart reste important avec les équipes privées, parmi lesquelles DragonSpeed a pris l'avantage en plaçant sa BR1 en troisième position, mais à 2"7. Suivent les deux Rebellion puis les deux prototypes de SMP Racing. On peut aussi penser que tout ce petit monde a essentiellement travaillé en vue de la course. 

La séance a également été perturbée par le déploiement d'une procédure de Full Course Yellow, aux alentours de la demi-heure, et consécutive à une touchette de l'Aston Martin #98 avec le mur. 

En LMP2, le Jackie Chan DC Racing s'est octroyé le meilleur temps en 1'48"353, un petit dixième devant l'Alpine tandis que le Racing Team Nederland a pris la troisième place. 

Dans les rangs du GTE Pro, la Ford GT #67 a pris l'avantage en 1'57"730 sur les deux Porsche d'usine, alors que le meilleur chrono du GTE Am est revenu à la Porsche #77 de Dempsey-Proton Competition. 

United States 1000 Miles de Sebring - Essais Libres 3 

  # Pilotes Voiture Cat. Trs Time Écart
1 7 Japan Kamui Kobayashi 
United Kingdom Mike Conway 
Argentina Jose Maria Lopez 
Toyota Gazoo Racing LMP1 27 1'41.448  
2 8 Spain Fernando Alonso 
Japan Kazuki Nakajima 
Switzerland Sébastien Buemi 
Toyota Gazoo Racing LMP1 29 1'42.101 0.653
3 10 Sweden Henrik Hedman 
Netherlands Renger van der Zande 
United Kingdom Ben Hanley 
DragonSpeed LMP1 22 1'44.156 2.708
4 1 Brazil Bruno Senna 
Switzerland Neel Jani 
Switzerland Mathias Beche 
Rebellion Racing LMP1 22 1'44.554 3.106
5 3 France Nathanael Berthon 
France Thomas Laurent 
United States Gustavo Menezes 
Rebellion Racing LMP1 28 1'44.707 3.259
6 11 Russian Federation Vitaly Petrov 
New Zealand Brendon Hartley 
Russian Federation Mikhail Aleshin 
SMP Racing LMP1 21 1'46.399 4.951
7 17 Russian Federation Sergey Sirotkin 
France Stéphane Sarrazin 
Russian Federation Egor Orudzhev 
SMP Racing LMP1 17 1'46.775 5.327
8 38 China Ho-Pin Tung 
Monaco Stéphane Richelmi 
France Gabriel Aubry 
Jackie Chan DC Racing LMP2 24 1'48.353 6.905
9 36 France Nicolas Lapierre 
France Pierre Thiriet 
Brazil Andre Negrao 
Signatech Alpine Matmut LMP2 23 1'48.494 7.046
10 29 Netherlands Giedo van der Garde 
Netherlands Nyck de Vries 
Netherlands Frits van Eerd 
Racing Team Nederland LMP2 27 1'49.028 7.580
11 31 United Kingdom Anthony Davidson 
Venezuela Pastor Maldonado 
Mexico Roberto Gonzalez 
DragonSpeed LMP2 23 1'49.061 7.613
12 28 France Loic Duval 
France François Perrodo 
France Matthieu Vaxiviere 
TDS Racing LMP2 25 1'49.333 7.885
13 37 United Kingdom Will Stevens 
Denmark David Heinemeier Hansson 
United Kingdom Jordan King 
Jackie Chan DC Racing LMP2 21 1'49.353 7.905
14 50 United States Gunnar Jeannette 
France Romano Ricci 
France Erwin Creed 
Larbre Compétition LMP2 23 1'50.777 9.329
15 67 United Kingdom Harry Tincknell 
United States Jonathan Bomarito 
Guernsey Andy Priaulx 
Ford Chip Ganassi Team UK LMGTE PRO 23 1'57.730 16.282
16 92 Denmark Michael Christensen 
France Kevin Estre 
Porsche GT Team LMGTE PRO 19 1'58.052 16.604
17 91 Italy Gianmaria Bruni 
Austria Richard Lietz 
Porsche GT Team LMGTE PRO 22 1'58.083 16.635
18 51 United Kingdom James Calado 
Italy Alessandro Pier Guidi 
Brazil Daniel Serra 
AF Corse LMGTE PRO 23 1'58.365 16.917
19 77 Germany Christian Ried 
Matthew Campbell 
Julien Andlauer 
Dempsey-Proton Competition LMGTE AM 20 1'58.554 17.106
20 66 Germany Stefan Mücke 
France Olivier Pla 
United States Billy Johnson 
Ford Chip Ganassi Team UK LMGTE PRO 21 1'58.595 17.147
21 71 United Kingdom Sam Bird 
Italy Davide Rigon 
Spain Miguel Molina 
AF Corse LMGTE PRO 19 1'58.788 17.340
22 81 Netherlands Nick Catsburg 
Germany Martin Tomczyk 
United Kingdom Alexander Sims 
BMW Team MTEK LMGTE PRO 24 1'58.864 17.416
23 82 Portugal Antonio Felix da Costa 
Canada Bruno Spengler 
Brazil Augusto Farfus 
BMW Team MTEK LMGTE PRO 20 1'59.095 17.647
24 63 Denmark Jan Magnussen 
Spain Antonio Garcia 
Germany Mike Rockenfeller 
Corvette Racing LMGTE PRO 12 1'59.130 17.682
25 88 Italy Gianluca Roda 
Italy Matteo Cairoli 
Italy Giorgio Roda 
Dempsey-Proton Competition LMGTE AM 22 1'59.260 17.812
26 56 Germany Jörg Bergmeister 
United States Patrick Lindsey 
Norway Egidio Perfetti 
Team Project 1 LMGTE AM 21 1'59.605 18.157
27 95 Denmark Marco Sorensen 
Denmark Nicki Thiim 
United Kingdom Darren Turner 
Aston Martin Racing LMGTE PRO 27 1'59.609 18.161
28 97 Belgium Maxime Martin 
United Kingdom Alex Lynn 
Aston Martin Racing LMGTE PRO 22 1'59.661 18.213
29 54 Italy Giancarlo Fisichella 
Italy Francesco Castellacci 
Switzerland Thomas Flohr 
Spirit of Race LMGTE AM 24 1'59.699 18.251
30 90 United Kingdom Jonathan Adam 
Turkey Salih Yoluc 
Ireland Charles Eastwood 
TF Sport LMGTE AM 22 1'59.934 18.486
31 70 Monaco Olivier Beretta 
Italy Eddie Cheever III 
Japan Motoaki Ishikawa 
MR Racing LMGTE AM 21 2'00.129 18.681
32 86 United Kingdom Michael Wainwright 
United Kingdom Benjamin Barker 
Germany Thomas Preining 
Gulf Racing LMGTE AM 24 2'00.429 18.981
33 61 Ireland Matthew Griffin 
Italy Matteo Cressoni 
Luis Perez Companc
Clearwater Racing LMGTE AM 24 2'00.579 19.131
34 98 Portugal Pedro Lamy 
Canada Paul Dalla Lana 
Austria Mathias Lauda 
Aston Martin Racing LMGTE AM 13 2'01.607 20.159

partages
commentaires
EL2 - López améliore la référence de Toyota à Sebring

Article précédent

EL2 - López améliore la référence de Toyota à Sebring

Article suivant

Toyota en pole à Sebring, record de la piste pour Alonso

Toyota en pole à Sebring, record de la piste pour Alonso
Charger les commentaires
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021