EL3 - Toyota confirme, SMP aussi

Fernando Alonso a signé le chrono le plus rapide du week-end à Silverstone avec la Toyota #8.

EL3 - Toyota confirme, SMP aussi
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Fernando Alonso, dans les stands
#17 SMP Racing BR Engineering BR1: Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#3 Rebellion Racing Rebellion R-13: Mathias Beche, Gustavo Menezes, Thomas Laurent
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sebastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso
#21 Dragonspeed Oreca 07 - Gibson: Henrik Hedman, Nicolas Lapierre, Ben Hanley
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01: Oliver Webb, René Binder
#28 TDS Racing Oreca 07 Gibson: Francois Perrodo, Matthieu Vaxiviere, Loic Duval
#36 Signatech Alpine Matmut Alpine A470: Nicolas Lapierre, Andre Negrao, Pierre Thiriet
#37 Jackie Chan DC Racing Oreca 07 Gibson: Jazeman Jaafar, Weiron Tan, Nabil Jeffri
#67 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Andy Priaulx, Harry Tincknell
#92 Porsche GT Team Porsche 911 RSR: Michael Christensen, Kevin Estre, Laurens Vanthoor, Dirk Werner
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR, detail
#81 BMW Team MTEK BMW M8 GTE: Martin Tomczyk, Nicky Catsburg

Dernier galop d'essai avant la séance de qualifications cet après-midi, les EL3 ont vu l'intégralité des concurrents du WEC prendre la piste. La Rebellion #1, fortement endommagée dans le crash de Bruno Senna vendredi, a ainsi pu retrouver le bitume de Silverstone après de longues réparations, même si André Lotterer et Neel Jani sont désormais orphelins de leur coéquipier brésilien. Victime d'une cheville fracturée, Senna est forfait pour la suite du week-end.

Autre équipe à avoir rencontré des soucis la veille, ByKolles a pu reprendre la piste avec son proto confié à Oliver Webb et René Binder. Le tout dans des conditions toujours sèches en Grande-Bretagne, avec 17°C dans l'air ce matin et un ciel nuageux.

Galerie photos :

Sans surprise, Toyota a encore haussé le ton par rapport aux deux premières séances, portant cette fois-ci la #8 au sommet de la feuille des temps. C'est Fernando Alonso qui a dégainé le chrono le plus rapide du week-end en début de séance, avec un passage en 1'37"677. L'Espagnol s'est ainsi approché à moins d'une seconde du temps de la pole position 2017.

En revanche, pas de doublé des TS050 Hybrid ce samedi matin, puisque SMP Racing a confirmé sa bonne forme déjà vue hier. D'abord avec Vitaly Petrov sur la #11, auteur d'une boucle en 1'39"762, puis avec la #17 à bord de laquelle Stéphane Sarrazin a coupé la ligne en 1'39"326. Un temps qui se situe toutefois à 1"6 de la Toyota de tête.

La deuxième Toyota ne pointe donc qu'à la quatrième place, devançant les deux Rebellion, la BR1 de DragonSpeed et la ByKolles. À noter qu'un drapeau rouge a mis fin à la séance quelques minutes avant son terme, en raison de la présence de débris en piste.

En LMP2, TDS Racing a fait son retour à la premier poste avec l'Oreca du trio Duval-Vaxiviere-Perrodo, qui devance les deux Oreca du Jackie Chan DC Racing. Ce trio de tête se tient en 1"5.

Du côte du GTE Pro, Ford garde la main et place même ses deux GT aux avant-postes, la #67 devant la #66, tandis qu'Aston Martin confirme son regain de forme avec la Vantage #95 au troisième rang. Le meilleur chrono du GTE Am a été signé par l'Aston Martin #98.

La séance de qualifications débutera à 13 heures.

United Kingdom 6 Heures de Silverstone - Essais Libres 3

  Équipe # Temps Trs
1
Toyota Gazoo Racing
#8
1:37.677 31
2
SMP RACING
#17
1:39.326 23
3
SMP RACING
#11
1:39.762 22
4
Toyota Gazoo Racing
#7
1:40.033 28
5
Rebellion Racing
#3
1:41.557 23
6
Rebellion Racing
#1
1:42.208 25
7
DRAGONSPEED
#10
1:43.244 24
8
Bykolles Racing Team
#4
1:43.606 18
9
TDS RACING
#28
1:44.247 26
10
Jackie Chan DC Racing
#37
1:44.889 25
11
Jackie Chan DC Racing
#38
1:45.569 24
12
DRAGONSPEED
#31
1:45.815 29
13
Racing Team Nederland
#29
1:46.576 27
14
Signatech Alpine Matmut
#36
1:46.763 23
15
Larbre Competition
#50
1:48.735 18
16
Ford Chip Ganassi Team UK
#67
1:55.197 25
17
Ford Chip Ganassi Team UK
#66
1:55.798 23
18
Aston Martin Racing
#95
1:56.408 22
19
AF CORSE
#71
1:56.629 27
20
Porsche GT Team
#91
1:56.670 23
21
AF CORSE
#51
1:56.761 24
22
BMW Team MTEK
#82
1:56.862 22
23
Aston Martin Racing
#97
1:56.879 24
24
BMW Team MTEK
#81
1:56.916 24
25
Porsche GT Team
#92
1:58.149 23
26
Aston Martin Racing
#98
1:58.460 25
27
MR Racing
#70
1:58.505 24
28
Dempsey - Proton Racing
#77
1:58.948 23
29
SPIRIT OF RACE
#54
1:59.104 25
30
Dempsey - Proton Racing
#88
1:59.112 22
31
TF Sport
#90
1:59.365 25
32
Gulf Racing
#86
1:59.621 23
33
Team Project 1
#56
1:59.788 24
34
Clearwater Racing
#61
2:00.424 25
partages
commentaires
EL2 - Toyota hausse le rythme à Silverstone

Article précédent

EL2 - Toyota hausse le rythme à Silverstone

Article suivant

Toyota en pole devant SMP Racing à Silverstone

Toyota en pole devant SMP Racing à Silverstone
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021