Estre : "L'année prochaine, c'est moi qui ferai l'extérieur aux GT !"

Parmi les deux Français retenus par Porsche pour son programme Hypercar avec la 963, Kévin Estre a pris la mesure du challenge qui l'attend pour passer du GT aux prototypes mais ne boude pas son plaisir après y avoir pensé même pendant les 24 Heures du Mans 2022.

Charger le lecteur audio

À 33 ans et après avoir passé une grande partie de sa carrière à piloter des GT, Kévin Estre vient d'être officiellement annoncé comme l'un des pilotes du programme Hypercar de Porsche pour le retour de la marque au plus haut niveau de l'Endurance l'année prochaine... et même peut-être encore plus tôt !

Avant de savoir quand il débutera officiellement en compétition, le Français s'est évidemment réjoui de faire partie du groupe de huit pilotes pour le moment désignés comme futurs pilotes de la 963. "Quand Porsche a décidé de se lancer en FIA WEC et en IMSA avec cette voiture, je n’ai pas vraiment eu besoin de postuler, ils savaient que je serais intéressé", a-t-il rappelé sur son site officiel.

"Après, il s’est passé un peu de temps avant que j’en entende parler à nouveau. Mais fin 2021, j’ai été intégré au programme de développement. J’ai fait six jours de roulage sur la piste maison à Weissach, près de Stuttgart, ainsi que des tests à Barcelone et MotorLand Aragón. Pour moi, c’était un objectif que je m’étais fixé depuis que je me suis tourné vers l’Endurance : gagner au général après avoir gagné en catégorie GT. Maintenant je suis au sommet de l’Endurance, c’est fantastique !"

Lire aussi :

Felipe Nasr, Dane Cameron, Michael Christensen, André Lotterer, Laurens Vanthoor, Matt Campbell et l'autre Français Mathieu Jaminet sont les sept autres noms dévoilés pour le programme qui verra la structure exploitée par Penske s'engager en WEC et en IMSA, avant d'autres annonces plus tard. Au total, quatre prototypes seront préparés par Porsche Penske Motorsport autour d'un châssis LMP2 Multimatic et d'un système hybride standard au niveau de l'essieu avant, le tout accompagné par un moteur V8 biturbo de 4,6 litres choisi par le constructeur.

Beaucoup de nouveautés à découvrir pour Estre qui reconnaît qu'il va devoir "réapprendre" un certain nombre de choses : "Le système hybride impose que le niveau de charge de la batterie ne doit pas descendre sous un minimum ni dépasser un maximum. La gestion est automatique mais on peut passer en manuel si nécessaire. La voiture réclame une méthode de travail différente de ce que je connais, il faut réapprendre beaucoup de choses quand on passe du GT à un tel proto. Concernant l’aérodynamisme, je n’avais jamais conduit une voiture avec autant d’appui. Elle est aussi plus légère, avec un centre de gravité plus bas."

En tout cas, c'est avec appétit que le vainqueur des 24 Heures du Mans 2018 en GTE Pro va se plonger dans ce défi, saisissant là une opportunité qui lui trottait déjà dans la tête lors de la classique mancelle de ce mois de juin : "Cette année au Mans, dans certains relais, j’y pensais en voyant les protos Hypercars et LMP2 me doubler à l’extérieur des S Porsche. L’année prochaine c’est moi qui ferai l’extérieur aux GT dans les courses que je disputerai avec la Porsche 963 !"

Cliquez sur les flèches dans le diaporama ci-dessous ou utilisez celles de votre clavier pour passer d'une photo à l'autre : 

Porsche 963
Porsche 963
1/12

Photo de: Porsche

Porsche 963
Porsche 963
2/12

Photo de: Porsche

Porsche 963
Porsche 963
3/12

Photo de: Porsche

Porsche 963
Porsche 963
4/12

Photo de: Porsche

Porsche 963
Porsche 963
5/12

Photo de: Porsche

Porsche 963
Porsche 963
6/12

Photo de: Porsche

Porsche 963
Porsche 963
7/12

Photo de: Porsche

Porsche 963
Porsche 963
8/12

Photo de: Porsche

Porsche 963
Porsche 963
9/12

Photo de: Porsche

Porsche 963
Porsche 963
10/12

Photo de: Porsche

Porsche 963
Porsche 963
11/12

Photo de: Gianluca Marchese

Porsche 963
Porsche 963
12/12

Photo de: Gianluca Marchese

partages
commentaires
Livrée, pilotes : Porsche sort le grand jeu pour reconquérir Le Mans !
Article précédent

Livrée, pilotes : Porsche sort le grand jeu pour reconquérir Le Mans !

Article suivant

Jota engagera une Porsche 963 LMDh en WEC en 2023

Jota engagera une Porsche 963 LMDh en WEC en 2023