Evans vise le baquet de Hülkenberg chez Porsche

Pilote GP2 chez Russian Time, Mitch Evans est resté à Bahreïn pour effectuer des essais chez Porsche au volant de la 919 Hybrid qui a remporté les deux titres du Championnat du Monde d'Endurance.

Evans est en grande forme dans l'antichambre de la Formule 1 puisqu'aucun pilote n'a marqué plus de points de lui depuis la trêve estivale, à l'exception de l'impressionnant Stoffel Vandoorne. Le Néo-Zélandais est même monté sur le podium lors de cinq des sept dernières courses et s'est imposé samedi à Sakhir.

C'est sur cette lancée qu'Evans a fait son test aux côtés de Juan Pablo Montoya. La Formule 1 n'étant pas une option réaliste pour le Champion GP3 2012 du fait de son manque de budget, il ne cache pas que son voeu le plus cher serait de courir en LMP1, comme il l'a confié à Motorsport.com.

"C'est dur à dire à l'heure actuelle, mais j'adorerais," déclare Evans. "Il s'agit simplement de tirer le meilleur de toute opportunité qui puisse se présenter. À l'heure actuelle, la demande est grande en voiture de sports, c'est très attirant pour les pilotes comme moi qui ne sont pas encore arrivés en F1, donc j'adorerais être ici, surtout en LMP1."

Je ne suis pas Crésus, et là d'où je viens, l'argent est très limité

Mitch Evans

"C'est génial d'avoir eu l'opportunité de piloter la voiture, surtout une comme la Porsche 919 Hybrid qui a eu tant de succès cette année. Je ne vais pas apporter d'argent pour quoi que ce soit. Je ne suis pas Crésus, et là d'où je viens, l'argent est très limité. C'est une belle expérience [en GP2] jusqu'à présent, mais je suis vraiment au stade où je ne vais pas apporter de budget."

Evans au Mans en LMP1 dès 2016?

Evans n'est pas novice en endurance. Le pilote néo-zélandais a disputé plusieurs épreuves dès cette année en LMP2 avec Jota Sport, remportant les 6 Heures du Nürburgring avant de se classer deuxième de sa catégorie aux 24 Heures du Mans.

"Je pense que j'ai appris les subtilités de l'endurance à bien des égards," poursuit-il. "Je vois le niveau de compétence de chaque catégorie désormais ; je pense qu'elles ont toutes leurs propres compétences, ce qui rend les choses très délicates."

Pourrait-on voir Evans au volant d'une Porsche LMP1 dès l'an prochain? Cette hypothèse n'est pas tirée par les cheveux. Le pilote GP2 semble avoir impressionné le constructeur allemand, et un baquet devrait être libre si le conflit de dates entre les 24 Heures du Mans et le Grand Prix d'Europe à Bakou.

"Si Bernie maintient le calendrier F1, il y aura un baquet disponible chez Porsche," reconnaît Evans. "Je ne suis pas sûr de ce à quoi pense Porsche, s'ils ont besoin de remplacer Nico. Bien sûr, j'adorerais y être, mais je suis sûr qu'ils ont plein de bonnes options, donc je suis sûr que ce sera dur de l'obtenir."

"Nous verrons si j'ai été suffisamment convaincant, mais quoi qu'il en soit, c'était une superbe opportunité et je dois remercier Porsche de me l'avoir donnée," conclut-il.

Propos recueillis par Sam Smith

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC , FIA F2
Pilotes Mitch Evans
Équipes Porsche Team
Type d'article Actualités
Tags avenir, déclaration