Ferrari annonce son arrivée dans la catégorie Hypercar du WEC

Ferrari a annoncé son arrivée prochaine en Championnat du monde d'Endurance dans la catégorie Hypercar, à partir de 2023.

Après l'annonce par Mattia Binotto du renoncement à un engagement en IndyCar de Ferrari, les options de la marque pour diversifier ses activités étaient réduites. Il ne restait comme possibilité réaliste que l'Endurance et c'est bien le chemin qui a été emprunté par les dirigeants de la firme italienne, qui vient d'officialiser son retour au plus haut niveau du WEC, en catégorie Hypercar.

"Ferrari annonce le lancement du programme Le Mans Hypercar (LMH) qui, à partir de 2023, verra le constructeur entrer dans la nouvelle catégorie reine du Championnat du monde d'Endurance de la FIA", peut-on lire dans le communiqué.

Lire aussi :

"Après une période d'étude et d'analyse, Ferrari a lancé le développement de la nouvelle voiture LMH pour y inclure ces dernières semaines les phases de conception et de simulation. Le programme d'essais sur piste, le nom de la voiture et les pilotes qui composeront les équipages officiels feront partie des prochaines annonces."

"Cinquante ans après sa dernière participation officielle dans la catégorie reine du Championnat du monde des Voitures de sport en 1973, Ferrari prendra la piste dans la catégorie Hypercar du Championnat du monde d'Endurance de la FIA, qu'elle a contribué à établir de manière proactive."

Cette annonce, forcément majeure pour la discipline et pour l'entreprise, qui a remporté les 24 Heures du Mans à neuf reprises entre 1949 et 1965 mais tire principalement son prestige de son engagement et de ses succès en Formule 1, intervient justement dans un contexte très spécifique. La discipline reine ayant mis en place, à partir de 2021, un plafond de dépenses qui limite de fait le personnel pouvant travailler sur le projet F1, il lui fallait dévier une partie des employés vers un autre projet d'ampleur.

C'est là qu'entre en jeu l'autre grande révolution du monde du sport automobile, à savoir la mise en place de la catégorie Hypercar en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans, en lieu et place du LMP1.

"Pendant plus de 70 ans de courses sur les circuits du monde entier, nous avons mené nos voitures de sport à la victoire en explorant des solutions à la pointe de la technologie : des innovations qui naissent en piste et rendent extraordinaire chaque voiture de route produite à Maranello", a ajouté John Elkann, président de Ferrari. "Avec le nouveau programme Le Mans Hypercar, Ferrari réaffirme son engagement sportif et sa détermination à être un protagoniste dans les compétitions majeures de sport automobile."

partages
commentaires

Voir aussi :

Live streaming - Les 4 Heures d'Abu Dhabi en direct

Article précédent

Live streaming - Les 4 Heures d'Abu Dhabi en direct

Article suivant

Photos - L'Hypercar de Glickenhaus a pris la piste

Photos - L'Hypercar de Glickenhaus a pris la piste
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC
Équipes Ferrari
Auteur Fabien Gaillard
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021
Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen Prime

Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen

Après avoir passé plus de sept ans sans victoire chez McLaren, Renault et Haas en Formule 1, Kevin Magnussen pourrait renouer en IMSA avec ce qu'il désire le plus : une chance de gagner.

IMSA
29 janv. 2021
Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance Prime

Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance

La Toyota GR010 conçue pour la nouvelle ère Hypercar du WEC a peu de choses en commun avec la TS050 LMP1 qui l'a précédée. Mais en dépit des restrictions qui accompagnent la nouvelle réglementation, elle ne sera pas moins redoutable.

WEC
27 janv. 2021