Ford se sépare de Marino Franchitti pour la fin de saison

L'équipe Ford a annoncé que Marino Franchitti ne ferait plus partie de son équipe pour les trois dernières manches du championnat WEC, laissant Andy Priaulx et Harry Tincknell seuls au volant de la n°67.

Ford se sépare de Marino Franchitti pour la fin de saison
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
#67 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
Marino Franchitti, Ford Chip Ganassi Racing
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
Marino Franchitti, Ford Chip Ganassi Racing Team UK
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
Charger le lecteur audio

L'équipe Ford alignera donc désormais deux équipages de deux pilotes sur ses deux voitures, avec Priaulx et Tincknell sur la n°67 alors que le duo Olivier Pla/Stefan Mücke demeure inchangé sur la n°66, pour les 6 Heures de Fuji, puis les courses de Shanghai et de Bahrein.

Franchitti fut l'un des premiers pilotes Ford annoncés dès la présentation de l'équipe Ford WEC en janvier, aux côtés de Andy Priaulx, avant que Tincknell ne rejoigne les deux hommes juste avant l'ouverture de la saison à Silverstone, avec également les 6 Heures de Spa, puis les 24 Heures du Mans au programme. Tincknell était ensuite confirmé pour toute la saison après Le Mans, faisant de la Ford n°67 la seule voiture comptant un équipage de trois pilotes.

Désormais, toutes les voitures du GTE Pro du WEC seront partagées par deux pilotes, alors que Aston Martin avait déjà mis à l'écart ses pilotes Jonathan Adams et Fernando Rees avant les 6 Heures du Nürburgring.

Quant à Billy Johnson, il avait disputé les trois premières manches du WEC, dont les 24 Heures du Mans, sur la Ford n°66 avec Pla et Mücke mais n'avait pas été conservé à partir du Nürburgring.

Jeune frère de l'ancien pilote IndyCar Dario Franchitti, Marino Franchitti, 38 ans, a effectué ses classes en championnat de GT britannique avant de s'illustrer par la suite en American Le Mans Series et en Grand Am. Il compte notamment une victoire au général aux 24 Heures de Daytona en 2014 avec le Ganassi Racing aux côtés de Scott Pruett et Memo Rojas. Il compte également six participations aux 24 Heures du Mans.

Marino Franchitti, Andy Priaulx et Harry Tincknell occupent actuellement la 9e place du GTE Pro en WEC, leur meilleur résultat demeurant une deuxième place aux 6 Heures de Spa.

partages
commentaires

BMW confirme son arrivée en WEC en 2018

Will Stevens de retour, débuts pour Alex Lynn à Fuji