Ginetta absent à Austin, seulement trois LMP1 au départ

Le constructeur britannique n'alignera pas ses prototypes LMP1 sur la première des deux épreuves américaines du WEC.

Ginetta absent à Austin, seulement trois LMP1 au départ

Ginetta ne participera pas à la cinquième manche du FIA WEC ce mois-ci sur le Circuit des Amériques, un forfait qui abaisse à seulement trois le nombre d'engagés dans la catégorie LMP1 pour le rendez-vous texan. Les deux G60-LT-P1 à moteur AER, habituellement engagées sous la bannière Team LNT, ne figurent plus sur la dernière version de la liste des engagés. Les deux prototypes apparaissent en revanche sur la première mouture de la liste des engagés pour les 1000 Miles de Sebring, prévus au mois de mars. 

"Le calendrier du WEC est difficile, notamment pour une équipe avec une nouvelle voiture pour sa première saison, et nous nous n'avions pas fait revenir le châssis à l'usine depuis avant la manche de Silverstone en août", fait savoir le constructeur britannique. "L'annulation de la manche de WEC au Brésil et la nouvelle épreuve sur le COTA ont rendu impossible le travail prévu dans notre nouvelle usine en Virginie, donc les voitures ont été expédiées vers Ginetta UK, et les voitures arriverons nous l'espérons aujourd'hui à l'usine."

Le plateau LMP1 sera donc uniquement formé des deux Toyota TS050 Hybrid et de l'unique Rebellion R-13. C'est tout simplement du jamais vu dans l'Histoire du WEC, où il y a toujours eu un minimum de quatre concurrents alignés dans cette catégorie. 

Lire aussi :

Le plateau complet sera toutefois de 30 voitures pour Austin puisque DragonSpeed sera présent en LMP2 avec une Oreca 07, portant à neuf le nombre d'engagés en LMP2. Présente toute l'année en ELMS, l'équipe d'Elton Julian pourrait profiter de la disponibilité de Ben Hanley, qui court normalement pour Ginetta. Les pilotes n'ont toutefois pas encore été confirmés. 

Par ailleurs, deux noms figurent désormais en face de celui du Corvette Racing pour le rendez-vous du COTA, qui constituera la première apparition en WEC de la nouvelle C8.R. Il s'agit de Jan Magnussen et Mike Rockenfeller, qui ont déjà roulé pour la marque américaine par le passé mais ont récemment laissé leur place dans le programme IMSA. 

Les 6 Heures du Circuit des Amériques auront lieu le dimanche 23 février et ont intégré le calendrier pour pallier le retrait de la manche d'Interlagos. Le 20 mars se dérouleront les 1000 Miles de Sebring, en lever de rideau des 12 Heures de Sebring (IMSA). 

partages
commentaires
Taylor : Cadillac a un "travail inachevé" au Mans

Article précédent

Taylor : Cadillac a un "travail inachevé" au Mans

Article suivant

Rebellion aligne une deuxième auto au Mans avec Romain Dumas

Rebellion aligne une deuxième auto au Mans avec Romain Dumas
Charger les commentaires
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021