Ginetta vise "un gros résultat" à Bahreïn

Ginetta espère concrétiser ses progrès entrevus à Shanghai à l'occasion des 8 Heures de Bahreïn.

Ginetta vise "un gros résultat" à Bahreïn

Dans le clan Ginetta, on se dit convaincu de pouvoir viser un "gros résultat" ce week-end à Bahreïn, pour le quatrième rendez-vous de la saison. Le Team LNT qui aligne les prototypes britanniques affiche des progrès depuis le début de la saison, et a pu goûter au plaisir de mener la course le mois dernier lors de la manche de Shanghai. Après le premier relais, les G60-LT-P1 étaient finalement rentrées dans le rang, tandis que Rebellion avait décroché la victoire au milieu d'une hiérarchie bousculée par le système des handicaps de performance affectant principalement Toyota. Pour Charlie Robertson, il ne fait aucun doute que la courbe d'apprentissage va porter ses fruits.

"Nous avons mené la course pour la première fois, fait le meilleur tour en course également", rappelle le pilote britannique, qui partagera à Sakhir le volant de la Ginetta #5 avec Ben Hanley et Jordan King. "Cela prouve que la voiture a du rythme. C'était notre meilleure course jusqu'à présent. Nous voulons vraiment ramener un trophée, mais être plus proche que jamais de la voiture victorieuse est une véritable motivation pour tout le monde. La voiture se comportait bien et la première moitié du premier relais était géniale."

Lire aussi :

Ce week-end, les Ginetta bénéficieront du handicap de performance infligé aux Toyota ainsi qu'à la Rebellion, ce qui pourrait renforcer l'espoir de signer un résultat positif alors que l'équipe est encore en quête d'un premier podium. "Bahreïn devrait vraiment nous convenir", assure Robertson. "Il y a de longues lignes droites, avec la ligne droite principale et la sortie du virage 2. Ca devrait vraiment jouer en notre faveur. Bien sûr, la course fait le double de distance [8 heures, ndlr], mais si nous pouvons tout faire mieux, nous pouvons vraiment viser un gros résultat là-bas."

Le Team LNT doit toutefois s'améliorer dans l'exécution des courses pour concrétiser. Car outre des pénalités consécutives au non-respect de la procédure de départ, la manche chinoise a été troublée comme les précédentes par des arrêts au stand plus longs que la moyenne. "Nous devons faire en sorte que tout soit parfait", confirme Robertson. "Tout ce qui concerne les arrêts au stand, les procédures. Nous devons saisir tout résultat possible."

partages
commentaires
Porsche alignera quatre voitures au Mans

Article précédent

Porsche alignera quatre voitures au Mans

Article suivant

EL1 - Ginetta et Rebellion en tête des premiers essais

EL1 - Ginetta et Rebellion en tête des premiers essais
Charger les commentaires
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021