Glickenhaus ne disputera pas les 8 Heures de Bahreïn

Glickenhaus ne figure pas sur la liste des engagés pour la finale du Championnat du monde d'Endurance FIA à Bahreïn.

Glickenhaus ne disputera pas les 8 Heures de Bahreïn
Charger le lecteur audio

Le constructeur américain Glickenhaus n'a pas participé à l'avant-dernière manche de la saison 2022 du WEC le week-end dernier à Fuji, au Japon, pour des raisons de coûts, mais avait laissé la porte ouverte à une participation aux 8 Heures de Bahreïn le 12 novembre. Cependant, alors que les équipes se préparent à envoyer leurs voitures sur l'île du Moyen-Orient par voie maritime, il a été confirmé que Glickenhaus ne sera pas présent pour cette course.

Les équipes de la catégorie Hypercar devaient à l'origine s'engager pour toute la saison avec au moins une voiture afin de pouvoir s'inscrire, mais il est ensuite apparu clairement que le WEC allait finalement offrir une certaine flexibilité.

Glickenhaus a fait un grand pas en avant en termes de performances et de fiabilité cette année et semblait en passe de remporter la victoire aux 6 Heures de Monza après avoir décroché la pole position, avant une pénalité suivi d'une panne de turbo qui l'a contraint à l'abandon. La manche italienne aura donc finalement été la dernière course de la saison pour la Scuderia après la décision de l'équipe de ne pas participer aux deux épreuves de clôture.

Lire aussi :

Son absence laissera cinq voitures dans la catégorie de pointe du WEC, avec les deux Toyota GR010 Hybrid et la seule Alpine A480-Gibson, rejointes par une paire de Peugeot 9X8 LMH qui ont fait leurs débuts à Monza en juillet. Comme cela a été révélé la semaine dernière, la nouvelle Porsche 963 LMDh ne fera pas ses débuts à Bahreïn, le constructeur allemand ayant choisi d'effectuer deux tests supplémentaires aux États-Unis.

#9 Prema Orlen Team Oreca 07 - Gibson LMP2 : Robert Kubica, Louis Delétraz, Lorenzo Colombo

#9 Prema Orlen Team Oreca 07 - Gibson LMP2 : Robert Kubica, Louis Delétraz, Lorenzo Colombo

La catégorie LMP2 sera la plus fournie avec 14 voitures inscrites pour la finale, dont l'Oreca ARC Bratislava qui sera de retour en Pro-Am. Le propriétaire de l'équipe, Miroslav Konopka, reprendra la compétition après avoir manqué la course de Fuji, mais ses coéquipiers dans la voiture #44 n'ont pas encore été annoncés.

Par ailleurs, René Rast sera de retour au volant de la WRT Oreca #31 après avoir dû renoncer à la course de Fuji en raison d'un conflit avec ses engagements principaux en DTM avec Abt Audi. Nico Müller, autre pilote de la marque aux anneaux, reprendra également sa place dans l'équipe Vector Sport après que Renger van der Zande l'ait remplacé au Japon le week-end dernier.

Il y aura les cinq engagés habituels pour la dernière course de la catégorie GTE Pro, avec Porsche et Ferrari alignant deux voitures d'usine chacune et Corvette présentant un seul exemplaire de la C8.R. Treize voitures prendront part à la catégorie GTE Am, pour une grille comptant au total 37 inscrits.

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Le retard d'Alpine sur Toyota à Fuji déçoit Lapierre

Nico Müller rejoint Peugeot et succède à Kevin Magnussen