Glickenhaus révèle ses pilotes pour ses débuts en WEC à Portimão

Glickenhaus a dévoilé le nom des trois pilotes qui auront l'honneur de faire débuter en Championnat du monde d'Endurance la 007 LMH à Portimão.

Glickenhaus révèle ses pilotes pour ses débuts en WEC à Portimão

Glickenhaus est l'une des trois écuries qui est engagée dans la toute nouvelle catégorie Hypercar pour la saison 2021 du Championnat du monde d'Endurance, en attendant l'arrivée dans les deux prochaines années de nombreux constructeurs (dont Ferrari, Peugeot, Audi, Porsche, etc.) pour venir garnir le plateau de la catégorie reine du WEC, que ce soit en LMH ou en LMDh.

Toutefois, la petite marque américaine a pris son temps pour entrer en lice et s'assurer d'être prête, ce qui sera le cas à Portimão, deuxième manche de la campagne après les 6 Heures de Spa, où elle engagera une seule voiture. Au volant de cette 007 LMH, l'équipage dévoilé ce samedi sera composé de Ryan Briscoe, Romain Dumas et de Richard Westbrook.

Lire aussi :

Ils disputeront l'épreuve avec la voiture #709, nouvellement construite, alors que la structure va totalement reconstruire le châssis original à la suite d'un test de 30 heures prévu en Aragon plus tard en ce mois de mai. Glickenhaus espère pouvoir engager deux voitures à partir de la manche de Monza en juillet et évidemment pour les 24 Heures du Mans, en août prochain.

Briscoe a rejoint Glickenhaus après avoir perdu son baquet avec Wayne Taylor Racing à la fin de la saison 2020 du championnat IMSA. La course de Portimao sera sa première participation au WEC en dehors du Mans.

Dumas, quant à lui, reste un pilote d'usine Porsche malgré son accord avec Glickenhaus, et a l'expérience de la Rebellion R-13 qui court en WEC cette année sous le nom d'Alpine A480.

Westbrook, enfin, pilier du programme GTE de Ford, s'est retrouvé sans volant après la décision d'Aston Martin de quitter brusquement la classe GTE Pro du WEC à la fin de la saison 2020.

L'annonce de Glickenhaus laisse quatre des sept pilotes du pool de la marque sur la touche pour la manche portugaise, à savoir Gustavo Menezes, Olivier Pla, Pipo Derani et Franck Mailleux.

 

 

partages
commentaires

Voir aussi :

Hypercar, proto, GT : comment Glickenhaus voit l'avenir de l'Endurance

Article précédent

Hypercar, proto, GT : comment Glickenhaus voit l'avenir de l'Endurance

Article suivant

Porsche et Audi confirment leur partenaire châssis en LMDh

Porsche et Audi confirment leur partenaire châssis en LMDh
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021