GTE Pro - Estre sur la Porsche 911 RSR officielle à Spa

GTE Pro - Estre sur la Porsche 911 RSR officielle à Spa
#91 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR : Richard Lietz, Michael Christensen
#91 Porsche Team Manthey 911 RSR : Richard Lietz, Michael Christensen
Kevin Estre
#92 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR : Patrick Pilet, Frederic Makowiecki
#92 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR: Patrick Pilet, Frederic Makowiecki, Wolf Henzler

Le Français Kevin Estre disputera sa première course sur une Porsche 911 RSR à l'occasion des Six Heures de Spa-Francorchamps, deuxième manche du championnat du monde d'endurance WEC, prévue le 2 mai.

Le pilote lyonnais sera ainsi intégré à la 911 RSR n°91 aux côtés du pilote Porsche Junior Sven Müller, qui effectuera lui aussi ses débuts au volant d'une Porsche d'usine. Frédéric Makowiecki et Richard Lietz seront de leur côté associés au volant de la n°92.

La promotion de Kevin Estre fait suite à un remaniement des équipages en WEC chez Porsche, en raison de la tenue, le même jour, de la manche du Tudor United SportsCar Championship à Laguna Seca, dans laquelle seront impliqués Michael Christensen et Patrick Pilet au sein de l'écurie Porsche North America.

Lors de la manche d'ouverture du WEC à Silverstone, Christensen était associé à Richard Lietz, alors que Patrick Pilet faisait équipe avec Frédéric Makowiecki. A Laguna Seca, Christensen et Pilet remplaceront eux-mêmes Earl Bamber et Nick Tandy, les pilotes habituels du Porsche North America, qui feront ce même week-end leurs débuts au volant de la troisième Porsche 919 Hybrid LMP1 à Spa-Francorchamps, en compagnie de Nico Hülkenberg, en guise de préparation pour les 24 Heures du Mans.

Mon objectif est de faire un travail irréprochable en tant que remplaçant des pilotes titulaires.

Kevin Estre.

"Deux courses importantes sur deux continents dans le même week-end, c'est une situation exceptionnelle qui nous contraint à trouver une solution flexible dans la combinaison des équipages", commente le Dr. Frank-Steffen Walliser, directeur de la compétition chez Porsche. "Heureusement, nous avons des pilotes bien entraînés venant de nos championnats de marque, et nous sommes convaincus de pouvoir compter sur eux dans ce genre de situation".

Vainqueur de la Porsche Carrera Cup France, mais aussi meilleur pilote rookie de la Porsche Supercup en 2011, Kevin Estre s'est depuis forgé une solide réputation en GT. En 2013, le Français a complété son palmarès avec le titre de Porsche Carrera Cup Allemagne. "Les coupes Porsche m'ont permis de faire mon chemin vers une carrière de pilote professionnel", explique Kevin Estre. "Pour cette raison, je suis très heureux que l'équipe officielle Porsche Manthey me fasse confiance et me confie une 911 RSR pour la course de Spa en mai. Mon objectif est de faire un travail irréprochable en tant que remplaçant des pilotes titulaires, et de glaner autant de points que possible au le championnat pour Porsche sur cette piste fantastique". 

partages
Instant suisse - L'incroyable duel Fässler-Jani à Silvertone

Article précédent

Instant suisse - L'incroyable duel Fässler-Jani à Silvertone

Article suivant

Chronique Di Grassi - "Le WEC 2015 sera un grand cru"

Chronique Di Grassi - "Le WEC 2015 sera un grand cru"
Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange" Prime

Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange"

WRT se bat aux avant-postes du GT depuis des années et a réussi avec brio son passage en prototype, avec à la clé une victoire aux 24 Heures du Mans en LMP2. L'issue aurait même pu être plus heureuse si la course avait été un tour plus courte...

24 Heures du Mans
17 oct. 2021
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Formule 1
1 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021