Kubica teste à nouveau en LMP1 avant de se décider

Robert Kubica va participer cette semaine à de nouveaux essais avec Manor en LMP1, à la suite desquels il prendra une décision sur son engagement ou non en Championnat du monde d'Endurance.

Robert Kubica a pris le volant de la Ginetta G60-LT-P1 à moteur Mecachrome le mois dernier, mais son roulage avait rapidement été interrompu suite à des problèmes moteur. Le Polonais dispose donc d'une nouvelle opportunité cette semaine, sur le circuit de Motorland Aragón, toujours avec l'équipe CEFC TRSM Racing. 

Manor, qui engagera deux prototypes en LMP1 pour la Super Saison du WEC, doit encore finaliser ses équipages et s'est fixé l'horizon du Prologue, début avril, pour y parvenir. À ce jour, seuls deux pilotes ont été confirmés par l'équipe : Oliver Rowland et Charlie Robertson.

"Le scénario idéal est que tout soit bouclé avant le Prologue, début avril", a confirmé à Motorsport.com Graham Lowdon, directeur de l'équipe, qui en a dit davantage sur la productivité des essais réalisés il y a quelques semaines, en dépit des soucis moteur qui étaient en fait survenu sur "un moteur de pré-production qui n'était pas la spécification définitive".

"Nous avons fait beaucoup de choses, même si les essais ont été écourtés", précise-t-il. "Nous sommes là avec une toute nouvelle voiture et aucune de ces séances d'essais ne pourrait être considérée comme un test d'endurance. Il s'agit de shakedowns, de déverminage des systèmes ; il y a énormément de choses à faire sur une voiture comme celle-ci."

Pour le moment, Manor ne dispose que d'un prototype, le deuxième étant attendu pour les essais officiels du Paul Ricard.

Propos recueillis par Gary Watkins

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC , Formule 1 , 24 heures du Mans
Pilotes Robert Kubica
Équipes Manor Motorsport
Type d'article Actualités
Tags endurance, lmp1