L'ACO et le WEC réagissent au retrait d'Audi

Suite à l'annonce faite par Audi ce midi, indiquant le retrait de la marque aux anneaux de son programme d'Endurance en FIA WEC et aux 24 Heures du Mans, les organisateurs des deux compétitions ont réagi en fin d'après-midi.

Le départ de la firme d'Ingolstadt, qui sera effectif dès la fin de la saison, est tout sauf anodin et pose inévitablement de vraies questions pour l'avenir. 

"C'est avec émotion que nous avons tous appris ce matin la décision d'Audi de se retirer de l'Endurance", commente Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest. "Bien que préparés à cette décision, nous regrettons le départ d’un acteur majeur de l’Endurance pour une autre aventure. Présente au Mans depuis 1999, la firme allemande a écrit parmi les plus belles et les plus intenses pages de l’histoire des 24 Heures du Mans et plus récemment du WEC. Plus qu’un compétiteur, la marque aux quatre anneaux a été un véritable contributeur de la formidable croissance de l’Endurance ces dernières années, et ce partout dans le monde."

"Réduire les coûts pour les constructeurs est un axe majeur pour l’ACO en partenariat avec la FIA. Par ailleurs, ces deux entités ont clairement donné le cap pour les prochaines années : rester à la pointe de l’innovation tout en proposant la meilleure plateforme possible pour les nouvelles technologies qui préparent la voiture de demain."

"La technologie hybride et les moteurs électriques sont déjà le quotidien de l’endurance. Les évolutions du règlement technique vers une propulsion électrique à hydrogène répondront dès demain à la transition énergétique de cette nouvelle ère."

"Nous saluons le travail réalisé par les équipes d’Audi Sport et du Team Joest qui ont effectué une performance admirable. J’ai une pensée particulière pour mon ami Wolfgang Ullrich."

"Une page se tourne et en même temps une autre s’ouvre avec l’arrivée annoncée d’autres constructeurs."

"Je donne rendez-vous à tous les fans d’Endurance et les passionnés de sport automobile dès la fin de la semaine prochaine pour l’avant dernière manche du FIA WEC et dès 2017 pour les 24 Heures du Mans."

L'année prochaine, seuls Porsche et Toyota s'affronteront encore dans la catégorie LMP1 du WEC et des 24 Heures du Mans. Les deux constructeurs doivent encore préciser le nombre de prototypes qu'ils engageront. 

"Un constructeur s'en va, d'autres arrivent bientôt"

Pour Gérard Neveu, directeur général du FIA WEC, le départ d'Audi est évidemment une grosse déception, mais il rappelle que le championnat continuera à vivre, avec d'autres arrivées. 

"Bien évidemment nous regrettons ce départ d’un acteur majeur du WEC", explique-t-il. "Audi a marqué ces 15 dernières années en Endurance et plus particulièrement les 5 premières saisons du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA."

"Aujourd’hui nous avons une pensée d’abord pour les personnes d’Audi Sport et du Team Joest. Pilotes, ingénieurs, mécaniciens et membres du team pour qui cette nouvelle est une grande peine. Nous leur témoignons toute notre admiration et notre gratitude pour leur extraordinaire performance sportive en WEC depuis 2012."

"Le WEC c’est une grille de 32 voitures, 20 teams, avec 4 catégories et 6 constructeurs engagés. Dans une semaine à Shanghai, Porsche et Toyota s’affronteront en piste pour le titre mondial LMP1 2016 tout comme Ferrari et Aston Martin se disputeront le titre GTE."

"Un constructeur s’en va, d'autres arrivent bientôt, c’est la vie d’un championnat."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC , 24 heures du Mans
Équipes Team Joest
Type d'article Actualités
Tags aco, endurance, gerard neveu, lmp1, pierre fillon